La Pologne soutient l’Ukraine contre le Nord Stream 2

par | 13 Sep 2021 | Diplomatie Énergétique, Énergies Fossiles, Gaz Naturel

Le premier ministre polonais Mateusz Morawiecki, recevant la chancelière Allemande Angela Merkel, déclare que le maintien du transit de gaz russe par l'Ukraine réduira le risque de "chantage" politique et économique de la Russie.
ukraine

Le transit du gaz russe par l’Ukraine réduit le risque de “chantage” russe selon le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki.


 

L’Ukraine au cœur des discussions entre les dirigeants polonais et allemands

Le premier ministre polonais à reçu ce week-end la chancelière allemande. Les discussions se sont concentrées en particulier sur l’avenir du transit de gaz russe vers l’Europe par l’Ukraine.

Selon Mateusz Morawiecki, assurer que le gaz russe continue de transiter par l’Ukraine, malgré l’introduction du gazoduc Nord Stream 2, réduira les risques de “chantage” politique et économique de la part de la Russie. Angela Merkel a également profité de l’occasion pour marteler son soutien au maintien de ce transit, même après 2024.

Le président de la fédération de Russie, Vladimir Poutine, avait déjà déclaré fin août 2021 que le transit serait maintenu. Appelant seulement les parties prenantes à se mettre d’accord sur les volumes à transporter.