Industrie Pétrolière: Augmentation des Séismes

par | 16 Juin 2021 | Pétrole

L’industrie pétrolière aux Etats-Unis, et plus particulièrement ses forages, provoque une intensification de l’activité sismique du pays. Des mesures doivent rapidement être prises pour endiguer ce phénomène.


 

L’industrie pétrolière responsable de séismes aux Etats-Unis ?

Une analyse de Rystad Energy a révélé un fait inquiétant sur l’activité sismique des Etats-Unis. En mesurant les secousses dans quatre Etats depuis 2017, ils ont montré que l’intensification du forage induisait celle des séismes. En effet, entre 2017 et 2020, le nombre de séismes de magnitude supérieure à 2 sur l’échelle de Richter a quadruplé.

Le même phénomène s’observe également à des magnitudes plus élevées, traduisant une augmentation de leur intensité. Sans changement majeur, cette tendance ne peut que perdurer.

 

Les puits d’injection, cause majeure des séismes

Le rejet de fluide de fracturation, comme l’eau salé, dans les puits d’injections est le principal contributeur à cette intensification sismique. Ceci s’explique notamment par l’augmentation du volume d’eau consommé.

 

Recycler l’eau des forages

Selon Rystad Energy, seule une solution radicale permettrait de limiter l’activité sismique occasionnée. Plutôt que de réinjecter l’eau en profondeur, Rystad Energy propose de traiter et recycler l’eau utilisée lors du forage.

Cependant, ce procédé coûterait plus d’un milliard de dollars annuellement à l’industrie pétrolière. De plus, pour que cette mesure soit efficace, le traitement des eaux doit lui aussi être en hausse constante.

 

Industrie pétrolière  : incitation des entreprises

Afin de motiver les industriels, et d’installer des processus de traitement des eaux, plusieurs mesures de réduction des frais ont été engagées. D’une part, le secteur intermédiaire s’est mis à investir dans la construction de centres de traitement. L’eau assainie pourra être employée comme fluide de fracturation, afin de limiter les coûts environnementaux.

D’autre part, le Texas vient de mettre en place une législation pionnière pour l’industrie. Elle permet de réutiliser l’eau de fracturation à des fins d’irrigation agricole, ou de retour à la nature. Cependant cela reste aujourd’hui théorique, car aucun industriel n’a cherché à la mettre en pratique.

L’usage massive de la fracturation hydraulique aux Etats-Unis est donc la cause première de l’intensification de l’activité sismique du pays. Sans un réel engagement de la part de l’industrie pétrolière, toute tentative de rectification est vouée à l’échec.