Hyzon Zero Carbone Alliance accueille Woodside Energy

par | 29 Juin 2021 | Énergie Hydrogène, Stratégie entreprise

Hyzon Zero Carbone Alliance accueille Woodside Energy et se rapproche de son objectif de neutralité carbone des transports routiers.
Hyzon Zero Carbone Alliance

Hyzon Zero Carbone Alliance accueille Woodside Energy et se rapproche de son objectif de neutralité carbone des transports routiers. L’Alliance regroupe désormais neuf membres œuvrant conjointement à la réduction des émissions du parc automobile mondial.


 

Hyzon Zero Carbone Alliance veut unifier la production et le transport d’hydrogène

Hyzon Zero Carbone Alliance est une initiative collaborative du groupe Hyzon Motors, première entreprise de véhicules commerciaux à neutralité carbone. L’objectif principal de l’Alliance est d’unifier la production et le transport d’hydrogène pour réduire la pollution due aux véhicules à moteurs classiques.

Ceci passe donc par une maximisation de l’utilisation de l’hydrogène tout au long de la chaîne de production. Ainsi, les acteurs sont ciblés en fonction des régions du monde où la demande serait la plus forte. Par ailleurs, les infrastructures de distribution de l’hydrogène sont imaginées de manière que le modèle soit facilement reproductible.

Pour le moment, les difficultés rencontrées par l’industrie de l’hydrogène en font une réalité de court-terme. Toutefois, un groupe à dimension mondiale tel que l’Alliance investissant dans la recherche pourrait en faire une solution de long-terme. En effet, l’hydrogène présente des avantages multiples.

D’une part, il s’agit d’une ressource dont l’exploitation demeure rentable, la concurrence étant encore faible. D’autre part, le fait qu’il soit utilisable pour des transports de longue distance en fait un élément clé du marché de l’énergie.

 

L’agrandissement du réseau de l’Alliance

Hyzon Zero Carbone Alliance a accueilli un nouveau membre en la personne de Woodside Energy. Premier producteur de gaz naturel en Australie, l’entreprise se veut être un partenaire énergétique de confiance. Exploitant près de 6% de l’offre mondiale de gaz, ce géant veut désormais opter pour l’hydrogène dans son processus de décarbonation. De nouvelles possibilités de production dans l’Ouest de l’Australie et à l’étranger sont à l’étude.

L’adhésion de Woodside Energy renforce le poids de l’Alliance sur le marché tout en apportant les connaissances d’un nouvel acteur au processus. En effet, le plus grand défi qui demeure pour l’Alliance est la réduction des émissions du parc automobile à l’échelle mondiale. Selon le PDG d’Hyzon Motors, l’élargissement au groupe australien permettra d’imaginer des solutions concrètes qui demeureront économiquement rentables.

L’Alliance fondée par Hyzon Motors a à cœur l’accélération et la consolidation de la transition énergétique. En ce sens, l’introduction de Woodside Energy est un élément clé dans la diversification des acteurs participant au processus.