Hydrogène vert: Stimuler une nouvelle coalition en Europe

par | 25 Nov 2020 | Énergie Hydrogène, Politique Énergétique

L’hydrogène vert est au cœur de la nouvelle coalition, Renewable Hydrogen, lancée par les entreprises WindEurope et SolarPower Europe. La fondation de Bill Gates, Breakthrough…

credit_apac_hydrogen_association-8d3a8f2e

L’hydrogène vert est au cœur de la nouvelle coalition, Renewable Hydrogen, lancée par les entreprises WindEurope et SolarPower Europe. La fondation de Bill Gates, Breakthrough Energy, soutiendra ce projet pour permettre une transition énergétique efficace et la réalisation des objectifs de neutralité carbone.


Le but est de mettre en place un réseau interdisciplinaire de haut niveau d’innovateurs. Essentiellement constituer de chefs d’entreprises issus de la communauté de l’hydrogène vert en Europe. La coalition appelle notamment les dirigeants à développer les innovations, la recherche et diversifier les investissements.

 

L’hydrogène vert pour alimenter la demande européenne

Selon ces deux entreprises, il existe une importante “demande cachée” d’hydrogène vert dans l’économie européenne. Celle-ci pourrait atteindre les 540 TWh à court terme et les 1200-1400 TWh à moyen terme. À condition que les réductions de coûts, les investissements et le soutien politique soient suffisants. Une demande qui pourrait donc se généraliser d’ici trois à sept ans. Ce marché représente donc une opportunité d’investissement significative de 550 à 700 milliards d’euros.

 

hydrogène vert

 

Des objectifs européens

Ce projet émerge après que le commissaire européenne à l’énergie, Kadri Simson, ait fixé un objectif de 10 millions de tonnes d’hydrogène renouvelable d’ici 2030. Un but qui se base sur la stratégie européenne de l’hydrogène de la commission européenne publiée en juillet.

Walburga Hemetsberger, directrice générale de SolarPower Europe, a déclaré :

“Afin de garantir que les objectifs ambitieux de la Commission européenne en matière de climat soient atteints et que tous les secteurs soient décarbonisés avant 2050, l’hydrogène renouvelable constitue le chaînon manquant, et la Coalition pour l’hydrogène renouvelable est prête à amplifier la position de l’Europe sur cette technologie et à fournir le réseau et les apports nécessaires”.

Pour respecter ces objectifs, l’Union Européenne doit agir rapidement et à grande échelle. En développant, notamment, des marchés pilotes comme les engrais verts et l’acier. Mais développer ses capacités en énergie renouvelable à hauteur de 280 GW devra être l’une de ses priorités.

hydrogène vert

Cette nouvelle coalition pourrait donc relancer le débat politique en matière d’hydrogène vert et participer à la relance écologique de l’Union Européenne.