Vous lisez actuellement
Hydrogène Bas-Carbone: Coopération en Europe du Nord-Ouest

Hydrogène Bas-Carbone: Coopération en Europe du Nord-Ouest

  • L'hydrogène bas-carbone doit faire l'objet de plus de coopération des pays d'Europe du Nord-Ouest selon un rapport de l'IEA et le CIEP.
hydrogène bas-carbone

L’hydrogène bas-carbone doit faire l’objet de plus de coopération des pays d’Europe du Nord-Ouest selon un rapport de l’IEA et le CIEP. L’étude a été commissionnée par les gouvernements d’Europe du Nord-Ouest en plein développement de leur activité hydrogène.


 

Hydrogène bas-carbone : des discussions depuis 2020

Le rapport publié par l’International Energy Agency (IEA) et le Clingendael International Energy Programme (CIEP) a été commissionné par les gouvernements des pays d’Europe du Nord-Ouest. Ainsi, les discussions autour de ce rapport apparaissent dès l’Initiative Ministérielle sur l’Énergie Propre de 2020. De base, il devait permettre d’éclairer les discussions entre les gouvernements sur le potentiel développement d’un marché régional de l’hydrogène.

Maintenant publié, le rapport se nomme Hydrogen in North-Western Europe : A vision towards 2030. Il explore les développements, les politiques et les collaborations liés à cette énergie dans la région.

 

Un développement encore insuffisant

Le rapport affirme que l’actuel paysage politique dynamise la transformation de l’industrie de l’hydrogène bas-carbone en Europe du Nord-Ouest vers 2030. Néanmoins, ce dynamisme serait insuffisant pour exploiter pleinement le potentiel de la région permettant d’augmenter la valeur de cette énergie. Le rapport indique que des politiques plus proches des objectifs définis par le Green Deal de l’UE ou la loi Britannique favoriseraient cette transition.

 

4 priorités à résoudre pour développer cette énergie

Le rapport identifie quatre sujets prioritaires à aborder pour développer l’hydrogène bas-carbone dans la région. Tout d’abord, davantage de coopération dans la région du nord-ouest de l’Europe sur la question de l’hydrogène est nécessaire. Ensuite, il faudra identifier ce qu’il faut faire pour développer un marché régional intégré. Également, il y aura besoin de développer des programmes de soutien ayant vision holistique de la chaîne de valeur de l’hydrogène.

Découvrir
GNL Australien

Enfin, les pays devront identifier les meilleures opportunités de décarbonation de la production mutuelle d’hydrogène tout en développant l’approvisionnement bas-carbone.

 

Quelques politiques déjà entreprises en Europe du Nord-Ouest

Les pays d’Europe du Nord-Ouest ont déjà fait de très grands progrès. Et ce, notamment en développant leurs visions du rôle de l’hydrogène dans leurs stratégies énergétiques. Cependant, elles doivent aujourd’hui faire face au défi de faire avancer les discussions nationales à des discussions régionales. Selon le rapport, cette condition est indispensable s’ils veulent pleinement développer le marché de l’hydrogène dans la région.

Si tous ces objectifs sont respectés, la demande en hydrogène dans la région pourrait croitre d’un tiers selon le rapport. Ainsi, l’hydrogène bas-carbone, qui représente aujourd’hui 10 % de la production seulement, pourrait représenter plus de la moitié de la production.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021