Hausse Inédite des Prix du Solaire aux États-Unis

par | 15 Sep 2021 | Énergie Solaire

Pour la première fois aux États-Unis, les prix du solaire augmentent d'un trimestre sur l'autre. Plusieurs facteurs expliquent cette hausse. En revanche, cela ne freine pas le développement des installations photovoltaïque.
marché du solaire

Le marché du solaire étasunien voit ses prix s’envoler. C’est la première fois que les prix augmentent d’un trimestre à l’autre. La hausse devrait même se poursuivre, malgré l’ajout de 5,7 GW de capacité solaire au deuxième trimestre 2021.


 

Marché du solaire : entre hausse des prix et urgence climatique

Pour la première fois, les prix de l’énergie solaire augmentent d’un trimestre à l’autre démontre le dernier rapport de la Solar Energy Industries Association (SEIA). Pour le segment à échelle des services publics, les prix ont déjà augmenté de 6% par rapport à 2020. Pour les autres segments, le prix devrait sensiblement augmenter à partir de 2022.

« Les hausses de prix, les perturbations de la chaîne d’approvisionnement et une série de menaces commerciales menacent notre capacité à décarboner le réseau électrique. Si nous voulons encourager la capacité de fabrication nationale. Et stimuler un déploiement solaire suffisant pour faire face à la crise climatique, nous devons garder un œil sur la balle et exhorter nos dirigeants fédéraux à agir. » déclare le président et chef de direction de la SEIA, Abigail Ross Hopper.

Plusieurs raisons peuvent expliquer la hausse des prix sur le marché américain, notamment l’éovlution des règlementations tarifaires chinoises sur les matières premières et les équipements.

 

Plus de 3 millions d’installations solaires aux États-Unis

Malgré la hausse des prix, le nombre d’installations solaires continue de croitre. Au deuxième trimestre 2021, les États-Unis ont officiellement dépassé les 3 millions d’installations – majoritairement résidentielles. L’énergie solaire résidentielle a augmenté de 46% par rapport au deuxième trimestre 2020, le solaire communautaire de 16% et le solaire commercial de 31%.  En tout, les ajouts de capacités solaires représentent 56% de l’ensemble des nouvelles capacités électriques du pays.

Wood Makenzie prévoit que, jusqu’en 2026, les capacités devrait augmenter de 29 GW par an. En revanche, cela reste insuffisant par rapport aux objectifs fixés par l’administration Biden. Pour atteindre 40% de solaire dans le mix électrique d’ici à 2035, il faudrait en effet 80 GW de nouvelles installations par an, et ce, dès 2022.