Greencoat Capital investit dans l’Éolien Texan

par | 29 Jan 2021 | Énergie Éolienne, Stratégie entreprise

  Greencoat Capital, l’un des plus grands investisseurs britanniques dans le renouvelable, s’implante sur le secteur éolien de l’Etat du Texas.  Dans le domaine éolien, les…

Greencoat

 

Greencoat Capital, l’un des plus grands investisseurs britanniques dans le renouvelable, s’implante sur le secteur éolien de l’Etat du Texas.  Dans le domaine éolien, les Etats-Unis sont un pays attractif. Depuis l’élection de Joe Biden, les questions de transition énergétique sont de nouveau posées sur la table. 


 

Greencoat s’implante dans le Texas

 

Greencoat fait un premier dans son développement sur le sol états-unien. En effet, l’entreprise vient d’acquérir, dans le sud du Texas, 24% de quatre parcs éoliens onshore d’une puissance cumulée de 861MW. Premier état producteur éolien avant la Californie, dans le Texas les investissements dans l’énergie éolienne sont profitables.

Néanmoins, Greencoat devra collaborer avec deux autres investisseurs. Le conglomérat canadien d’énergies renouvelables Algonquin (51%), ainsi que le conglomérat allemand RWE (25%).

 

À lire sur energynews.fr : Parc Eolien Western Spirit : un Record au Nouveau-Mexique

 

D’autres projets américains prévus

 

Par suite, Greencoat prévoit d’autres projets sur le continent américain. Le contexte s’y prête puisque l’accession à la présidence de Joe Biden a permis la réintégration des Etats-Unis dans l’accord de Paris. De plus, le nouveau président américain a pris, cette semaine, plusieurs décisions sur sa stratégie environnementale.

À lire sur Energynews.fr  Iberdrola investit £6 Milliards dans l'Éolien Offshore

Ce dernier ambitionne même de mettre en place un moratoire sur les forages d’hydrocarbures pour atteindre la neutralité carbone d’ici 2035. Joe Biden souhaite donc abandonner progressivement les énergies fossiles. Pou cela, il prévoit notamment une pause dans l’octroi de nouvelles concessions pétrolières et gazières. Le président a aussi ordonné aux agences fédérales d’accompagner économiquement les régions dépendantes du charbon.

 

5,5 milliards de £ de gestion

 

En somme, Greencoat cherche à conquérir de nouveaux marchés sur un secteur d’avenir. Surtout centré au Royaume Uni et en Europe, le groupe a aujourd’hui 5,5 milliards de livres sous gestion. En plus de l’éolien, il est aussi présent dans le solaire, notamment en Irlande.

De fait, Greencoat a bien compris l’intérêt de soutenir des projets ambitieux pour assurer la transition énergétique de son pays.