GreenBacker acquiert son 2ème Parc Éolien en Californie

par | 28 Juin 2021 | Énergie Éolienne

GreenBacker Renewable Energy Company (GREC) acquiert le projet éolien Altamont Winds auprès de l’un des fonds gérés par Castlelake.

greenbacker

GreenBacker Renewable Energy Company (GREC) acquiert le projet éolien Altamont Winds auprès de l’un des fonds gérés par Castlelake. Il s’agit du deuxième actif éolien de GreenBacker en Californie.


 

GreenBacker acquiert Altamont Winds

Après l’acquisition des projets solaires West River dans le Dakota du Sud début juin 2021, Greenbacker acquiert Altamont Winds. L’entreprise, un des principaux propriétaires et exploitants d’infrastructures durables et de projets d’efficacité énergétique, achète ce projet éolien de 57 MW à l’un des fonds gérés par Castlelake. Il s’agit du deuxième actif éolien de GreenBacker en Californie.

Ce projet est situé dans le comté d’Alameda. Il exploite le vent du col d’Altamont, une zone qui abrite des actifs éoliens en exploitation depuis les années 1980. Il s’agit donc d’une acquisition stratégique pour l’utilisation future de l’énergie et des besoins en capacité.

 

Élargir les options énergétiques des californiens

Les installations éoliennes du projet Altamont Winds sont essentielles afin de répondre à des besoins énergétiques croissants en Californie. Avec plus de 300 MW de capacité totale d’énergie éolienne sur le territoire national, GreenBacker contribue à cet effort énergétique. Charles Wheeler, PDG de GreenBacker Renewables Energy Company a dernièrement déclaré :

« Nous sommes ravis d’élargir les options énergétiques des Californiens »

Le projet est actuellement en phase finale de mise en service et fait l’objet d’un accord d’achat d’électricité à long terme avec East Bay Community Energy. Cet accord permettra aux clients de s’approvisionner auprès d’un autre fournisseur tout en gardant les services du fournisseur local.

L’achat d’Altamont Winds permet de développer le parc d’installations d’énergie éolienne de GreenBacker. Cet achat fait aussi suite à l’acquisition de Rippey Wind, un autre parc de 50 MW dans l’Iowa.