GNL Québec développe son Projet Énergie Saguenay

par | 18 Juin 2021 | Gaz Naturel

GNL Québec a présenté plus de 20 nouveaux engagements pour le projet Énergie Saguenay. L’objectif est de dépasser les plus hauts standards actuels de l’industrie, notamment du point de vue environnemental.


 

GNL Québec présente un projet toujours plus novateur

Dans un communiqué, la société GNL Québec présente les nouveautés de son projet Énergie Saguenay. Suite à de nombreuses consultations, plusieurs équipements, programmes et procédures ont subi des modifications. L’objectif est de réduire les impacts du projet tout en maximisant les bénéfices pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

 

50 engagements environnementaux depuis 2015

Ainsi, c’est une cinquantaine d’engagements qui ont été ajoutés au projet depuis 2014, toujours dans cette optique environnementale. Au total, Énergie Saguenay comprend deux trains de liquéfaction, des installations de stockage et une infrastructure d’expédition maritime.

Le projet sera également le premier centre d’exportation de GNL à grande échelle à être entièrement alimenté par l’hydroélectricité. Selon l’entreprise, cela réduit les émissions de GES de 84%.

 

Le GNL le plus propre du marché

Tony Le Verger, Président de GNL Québec, a rappelé l’importance de telles décisions pour ses projets, notamment pour l’environnement. Il déclare :

« En favorisant un dialogue ouvert et honnête avec nos partenaires et les communautés, GNL Québec a pu répondre aux préoccupations. Grâce à l’expertise québécoise, Énergie Saguenay offre une opportunité unique de diversification économique régionale. Cela représente une occasion de se positionner comme un acteur de premier plan dans la transition énergétique mondiale. »

Avec ces aménagements, Énergie Saguenay deviendrait l’usine aux émissions de GES les plus faibles du monde. La gaz naturel liquéfié (GNL) issu du projet serait ainsi l’un des plus propres, essentiel pour une transition énergétique efficace. Enfin, la compagnie souhaite aussi soutenir la lutte aux changements climatiques en Europe, en Asie et dans d’autres régions.

 

Un projet colossal de 9 milliards de dollars canadiens

Depuis 2014, GNL Québec développe donc des installations d’exportation de GNL neutres en carbone dans le port de Saguenay. Ce projet important représente un investissement de 9 milliards de dollars canadiens. La compagnie a d’ailleurs déclaré que l’usine atteindrait la neutralité carbone dès sa première année d’opération. Énergie Saguenay contiendra aussi un système de traçabilité des émissions de GES.

Enfin, dans le cadre de son processus d’évaluation environnementale, la société a pris de nombreux autres engagements. Ceux-ci concernent notamment la protection des milieux humides, de la faune et des habitats terrestres et marins.

L’entreprise poursuivre donc son projet de GNL propre au Canada. En effet, depuis 2014 elle n’a cessé de renforcer ses engagements environnementaux.