GNL au Panama: $1 Milliard pour une Centrale Électrique

par | 4 Juin 2021 | Énergie Biomasse

Le GNL au Panama est au cœur du nouveau projet de centrale électrique du consortium Consorcio Group Energy Gas Panama. Les entreprises privées InterEnergy Group et AES Panama, ainsi que le gouvernement panaméen seront en charge de ce projet.


 

GNL au Panama : 1 milliard pour 670 MW et 3000 emplois

La centrale électrique Gatun sera située sur l’île de Telfers et devrait être opérationnelle fin 2023 ou début 2024. Au total, cette infrastructure aura une capacité de production de 670 MW. InterEnergy a indiqué que le projet générera plus de 3000 emplois tout au long de sa phase de développement.

L’investissement initial sera assuré par InterEnergy et AES Panama, pour un montant de 1 milliard de dollars. Au sein du consortium, InternEnergy possédera donc 51% des parts, l’État panaméen 25%, et AES les 24% restants.

 

60% d’énergies renouvelables au sein du mix électrique

La production électrique du Panama est déjà composée d’environ 60% d’énergies renouvelables. Cette nouvelle centrale contribuera donc à poursuivre cette tendance. Elle aidera à stabiliser le tarif national de l’électricité et garantira au pays une production électrique propre, fiable et stable.

 

Un plan de développement intégral du secteur électrique

Le projet Gatun fait partie du plan de développement intégral du secteur électrique présenté par le président Laurentino Cortizo. L’objectif est de développer un nouveau mix électrique composé d’énergies renouvelables hydroélectriques, éoliennes, solaires, mais aussi de gaz naturel. Les centrales thermiques vieillissantes, ayant un faible rendement et des coûts trop élevés, seront fermées d’ici la fin 2023.

 

$90 millions pour renforcer la transmission électrique

Le plan prévoit l’investissement de 90 millions de dollars pour renforcer la ligne de transmission électrique dans le nord du pays. Un appel d’offres sera également bientôt lancé. Celui-ci concernera la fourniture d’électricité et d’énergie sur la période allant de novembre 2021 à décembre 2023.

La construction de cette nouvelle centrale électrique et ces mesures permettront de garantir l’approvisionnement énergétique du Panama.  Et cela, sans augmenter le coût de l’énergie. Une nécessité pour garantir la reprise économique du pays après la pandémie.