Vous lisez actuellement
Genex va construire son Projet d’Hydro-Pompage Australien

Genex va construire son Projet d’Hydro-Pompage Australien

  • Genex valide la mise en route de la construction de son projet phare de stockage d'énergie hydroélectrique de 250 MW en Australie. L'entreprise a annoncé fin mars avoir signé un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction (EPC) avec une co-entreprise de McConnell Dowell et de John Holland Group. 
Genex

Genex valide la mise en route de la construction de son projet phare de stockage d’énergie hydroélectrique de 250 MW en Australie. L’entreprise a annoncé fin mars avoir signé un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction (EPC) avec une co-entreprise de McConnell Dowell et de John Holland Group.


 

Genex développe l’hydro-pompage en Australie

250 MW de capacité  sur le site de l’ancienne mine d’or de Kidston

Genex devrait mettre en place une installation de stockage d’énergie hydroélectrique par pompage de 250 MW/2 000 MWh en Australie. Elle se situera sur le site de l’ancienne mine d’or de Kidston.

Cela permettra d’utiliser les deux mines d’or désaffectées, pour stocker l’eau déplacée entre les deux puits au besoin. La ferme solaire de 50 MW Kidston est déjà en exploitation sur le site. Mais Genex a pour ambition d’en ajouter d’autres, accompagnées d’un parc éolien.

Genex s’associe à McConnell Dowell et John Holland Group

L’entreprise a annoncé mercredi 31 mars avoir signé un contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction (EPC). Genex s’associe donc avec une coentreprise de McConnell Dowell et de John Holland Group.

Ainsi, la coentreprise achèvera la construction d’infrastructures de barrages, d’ouvrages souterrains et d’infrastructures de générateurs sur place. Ces derniers serviront pour la production d’électricité et le pompage de l’eau.

Andritz Hydro et Beon, autres partenaires du projet

Beon construira le raccordement au réseau et les travaux de sous-station nécessaires à Kidston. Le projet hydroélectrique pompé sera ainsi relié au réseau de transport sur 186 km 275 kV.

La maintenance du site sera assurée par la société hydroélectrique autrichienne Andritz Hydro.

 

Découvrir

Amortir grâc aux prix stables de l’électricité 

Un projet de près de 800 millions de dollars

En tout, près de 800 millions de dollars serviront à la construction des sites.

Genex recueillera, entre autres, 115 millions de dollars supplémentaires en capitaux propres auprès d’un mélange d’actionnaires institutionnels et de particuliers. De plus, l’Australian Renewable Energy Agency subventionnera le projet a hauteur de  47 millions de dollars. Genex ayant précédemment obtenu un prêt de 610 millions de dollars de la Northern Australian Infrastructure Facility.

EnergyAustralia permettra des revenus relativement stables pour Genex

Avec ce projet, Genex s’attend à générer des revenus relativement stables. Et ce, grâce à son entente de service de stockage d’énergie conclue avec EnergyAustralia.

Effectivement, Genex recevra des paiements d’accès réguliers d’EnergyAustralia. Et cette dernière pourra s’appuyer sur le projet de stockage de Kidston pour des approvisionnements supplémentaires en électricité. Cela atténuera les flambées des prix de l’électricité pendant les pics de demande.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021