Fusion acquisition: Northland et PKN ORLEN s’associent

par | 6 Fév 2021 | Énergie Éolienne, Stratégie entreprise

  Une fusion acquisition vient d’être signée entre PKN ORLEN et Northland Power Inc. pour co-développer le projet Baltic Power de 1200 MW. La participation…
Fusion acquisition

 

Une fusion acquisition vient d’être signée entre PKN ORLEN et Northland Power Inc. pour co-développer le projet Baltic Power de 1200 MW. La participation à hauteur de 49% dans ce projet éolien offshore permettra à Northland de se positionner sur le marché croissant des EnR en Europe Centrale.


 

Une fusion acquisition signée pour 25 ans

 

1200 MW d’éolien offshore

Par cette fusion acquisition, le producteur d’énergie canadien Northland a annoncé qu’il allait acquérir une participation de 49% dans le projet éolien offshore Baltic Power d’une capacité de 1200 MW. Ainsi, il co-développera avec l’entreprise polonaise PKN ORLEN ce projet situé à seulement 23 kilomètres des côtes polonaises.

À lire sur energynews.fr : Parc Éolien Offshore : ESB & Red Rock Power s’associent

 

100 millions de dollars canadiens investis en 2021

Les activités de construction devraient débuter en 2023 et les opérations commerciales sont prévues en 2026. Northland prévoit d’investir près de 100 millions de dollars canadiens dans le projet rien qu’en 2021. Cette fusion acquisition générerait à terme des flux de trésorerie prévisibles et durables, avec un contrat conclu pour 25 ans.

 

Un accès privilégié au marché de l’Europe centrale

 

La Pologne pour des investissements sûrs

La Pologne est le cinquième pays de l’Union Européenne (UE) par sa taille pour une population de 40 millions d’habitants. Le pays est noté A par l’agence de notation Standard & Poor’s. Le pays connait une croissance économique solide ainsi qu’une classe moyenne grandissante. Il représente donc une destination d’accueil privilégiée pour des investisseurs recherchant des placements sûrs.

 

À lire sur energynews.fr : Éolien offshore : Total et Iberdrola pour le projet danois THOR d’1GW ?

 

10 à 12 GW d’éolien offshore d’ici 2040 en Pologne

C’est d’autant plus le cas dans le secteur de l’énergie, lequel devrait croître en même temps que l’économie. En ce sens, la Pologne prévoit d’ajouter 10 à 12 GW de capacité éolienne offshore et 15 GW supplémentaires de capacité solaire d’ici 2040.

Son association avec PKN ORLEN assure à Northland un accès privilégié au marché des EnR en Europe centrale, et plus largement dans toute l’Europe. L’entreprise polonaise est en effet un acteur majeur de l’énergie avec 3,2 GW répartie dans six pays.

 

1500 MW d’éolien offshore en Europe

Actuellement, Northland détient des participations majoritaires dans trois centrales éoliennes dans les parcs de la mer du Nord : Gemini, Nordsee One et Deutsche Bucht. Sur les 1200 MW de capacité cumulée de ces trois parcs éoliens, Northland en gère 890 MW. Une fois terminé, le projet Baltic Power doublera pratiquement la participation de l’entreprise canadienne dans le secteur éolien.