Faillite en Chaîne des Fournisseurs d’Énergie Britanniques

par | 6 Oct 2021 | Stratégie entreprise

Moody's s'attend à ce que les fournisseurs d'énergie britanniques les moins résilients rejoignent ceux ayant déjà fait faillite au mois de septembre 2021.

fournisseurs d'énergie britanniques

Moody’s s’attend à ce que d’autres fournisseurs d’énergie britanniques fassent faillite en raison de la flambée des prix de gros rapporte Reuters.


 

Les fournisseurs d’énergie britanniques survivent difficilement

L’agence de notation Moody’s déclare que le secteur britannique de l’énergie au détail connaîtra davantage de faillites de fournisseurs et une consolidation accrue du marché en raison de la forte hausse des prix de gros de l’énergie. Le secteur est en ce sens confronté à des pressions sur la rentabilité et à un risque accru d’intervention politique négative sur le crédit.

En septembre 2021 déjà, neuf fournisseurs d’énergie britanniques ont cessé leurs activités. Les petits fournisseurs, qui disposent de moins de capitaux, se débattent dans un contexte de prix de gros record de l’électricité et du gaz en Grande-Bretagne et en Europe. Tandis que les plafonds de prix empêchent de répercuter l’intégralité des hausses sur les consommateurs.

“D’autres (faillites) suivront avec les paiements de l’obligation d’énergie renouvelable due en octobre”, déclare l’agence.

 

Aider les entreprises résilientes

Les ministres britanniques examinent également une série d’options pour aider les entreprises telles que National Grid, Centrica et EDF qui ont accueilli un flot de clients provenant de fournisseurs défaillants.

La rentabilité de ces entreprises sera affectée jusqu’à ce que les prix plus élevés soient répercutés sur les clients déclare Moody’s.