Vous lisez actuellement
Exxon Australie: Fermeture de sa Raffinerie Altona

Exxon Australie: Fermeture de sa Raffinerie Altona

Exxon Australie

 

Exxon en Australie a du fermer sa raffinerie d’Altona situé dans l’Etat de Victoria en raison de la pandémie de coronavirus. Cependant, l’Australie tente tout de même de soutenir au mieux son secteur pétrolier, essentiel pour sa politique énergétique.


 

Exxon en Australie : un échec avec sursis

 

La fermeture de la raffinerie d’Altona

Exxon en Australie essuie un échec avec l’arrêt de sa raffinerie d’Altona à Victoria. Cette dernière va être reconvertie en simple terminal d’importation de carburants. La décision est due à l’ébranlement du marché du pétrole causé par la Covid-19.

 

À lire sur energynews.fr : Fusion ExxonMobil Chevron: des pourparlers depuis 1 an ?

 

Exxon toujours détenteur du principal producteur de pétrole australien

Malgré tout, l’entreprise gardera une place importante de fournisseur. Elle détient en effet 50% de la Gippsland Basin Joint Venture (GBJV), principale productrice de pétrole à l’échelle australienne (54% en 2015).

 

Affaiblissement du secteur pétrolier australien

 

Plus que deux raffineries sur le sol australien

En outre, Altona fait partie des nombreuses raffineries à fermer. Il n’en reste que deux pour l’ensemble du territoire, ne pouvant assurer qu’un quart du marché intérieur. Le gouvernement a essayé de soutenir économiquement le secteur mais beaucoup d’entreprises ont refusé son aide, dont Exxon.

Découvrir
GNL Turc

 

À lire sur energynews.fr : Hydrogène Australien: le futur réseau régional de la NERA

 

Un pays en manque de stocks de pétrole

Pendant la crise sanitaire, l’Australie a essayé de profiter de la baisse du prix du baril. Le pays souhaitait ainsi se constituer de véritables réserves stratégiques, insuffisantes actuellement. L’Australie reste en effet bien trop vulnérable à la conjoncture internationale et notamment, par exemple, de la situation américano-iranienne.

En somme, si Exxon a certes connu un échec en Australie, son activité et son avenir dans le pétrole australien ne sont pas condamnés.

 

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021