Equinor, RES et Green Giraffe pour l’Éolien Flottant Français

par | 22 Juil 2021 | Énergie Éolienne, Stratégie entreprise

Equinor, RES et Green Giraffe, forment un partenariat inédit pour développer l’éolien offshore flottant en France, nommé Océole.
equinor

Equinor, RES et Green Giraffe, forment un partenariat inédit pour développer l’éolien offshore flottant en France, nommé Océole. Cette coalition vise à faciliter leur positionnement pour les prochains appels d’offres du gouvernement français.


 

Equinor, RES et Green Giraffe lancent “Océole”

Les trois entreprises comptent s’imposer pour développer le parc éolien flottant de France. Elles ont vocation à soutenir les objectifs français d’atteindre les 6,8 GW d’éolien offshore d’ici à 2028.

 

Trois firmes expertes et complémentaires

Océole est composé de trois entreprises complémentaires, capables de répondre ensemble aux futurs appels d’offre. Il s’agit du leader de l’éolien Equinor, du développeur de projets renouvelables RES et du conseiller en financement Green Giraffe.  En effet, pour le vice-président d’Equinor, Jens Økland, le projet détient les « compétences industrielles, techniques et financières nécessaires ». De plus, il évoque l’éventualité, par ce partenariat, de développer le premier parc éolien offshore flottant commercial en France.

Et les trois sociétés en seraient capables, plusieurs années d’expérience leur conférant de l’assurance. Grâce au vainqueur de l’appel d’offres du projet éolien offshore au large de la baie de Saint-Brieuc, RES. Au 1er promoteur éolien offshore flottant au monde, Equinor, et au conseiller financier expert des EnR, avec 110 projets, Green Giraffe.

 

Atteindre les objectifs dans le respect des territoires

Finalement, l’ambition commune est d’accéder à la neutralité carbone pour 2050, en concordance avec les piliers du développement durable. De fait, la directrice de l’éolien offshore chez RES, Delphine Robineau, déclare :

« L’expérience d’Océole démontre notre capacité à développer l’industrie éolienne flottante en France avec des projets adaptés aux territoires. Ce, tout en respectant l’environnement et les utilisateurs de la mer.»

Pour l’heure, l’État français prévoirait le lancement de deux parcs éoliens en mer Méditerranée et au sud de la Bretagne.