Éolien Offshore: la Taille réduit le Temps d’Installation

par | 4 Juin 2021 | Énergie Éolienne

Alors que l'éolien offshore est en plein essor, des installations plus grandes pourraient avoir de nombreux avantages selon Wood Mackenzie.

éolien offshore

Alors que l’éolien offshore est en plein essor, des installations plus grandes pourraient avoir de nombreux avantages selon Wood Mackenzie. En effet, les éoliennes plus grandes sont moins longues à installer. Les plus gros rotors ont de meilleures performances.


 

L’éolien offshore grandit

Accroître la taille des installations offshores permet tout d’abord de réduire le temps d’installation. D’après Wood Mackenzie, le temps d’installation pour une éolienne a diminué de 58% entre 2011 et 2020. Cependant, ramené à la taille de l’éolienne, la chute du temps d’installation atteint 80% pour les plus grandes.

 

Des rotors plus gros pour les vents plus faibles

D’autre part, de plus grosses turbines permettent également d’exploiter des marchés où les vents sont de plus faible intensité. Actuellement, les éoliennes offshore sont principalement présentes dans les zones où les vents sont forts. Or, plus le vent est faible, plus le rotor de l’éolienne doit être gros pour compenser. Des éoliennes plus grosses seraient donc un atout clef dans l’exploitation d’endroits à faible intensité venteuse.

 

De possibles limites logistiques

Cependant, l’augmentation de la taille des éoliennes pourrait également rencontrer certaines limites. Principalement, les soucis d’approvisionnement et de logistique qui découlent de cette hausse de taille. De plus grosses pièces demandent un temps d’adaptation pour la chaîne d’approvisionnement. En effet, beaucoup d’entrepreneurs maritimes n’arrivent pas encore à adapter leurs navires et leurs grues à cette demande.

Enfin, l’émergence d’éoliennes flottantes est une donnée à prendre en compte à l’avenir. Bien que naissante, cette innovation pourrait vite s’avérer rentable économiquement. Cependant, il est toujours difficile de faire de réelles comparaisons avec les installations offshores actuelles. La production est en effet trop faible pour le moment et devrait être industrialisée pour fournir des données probantes. Cela souligne encore une fois l’importance de la taille et des échelles dans le domaine de l’éolien offshore.