Engie prépare ses 1ers Projets Hybrides au Chili

par | 2 Juil 2021 | Énergie Éolienne, Énergie Solaire, Stockage Énergétique

Engie Chile prépare ses deux premiers projets hybrides éolien, solaire et stockage énergétique. Le potentiel est de 1500 MW de renouvelable.

engie

Engie Chile prévoit de développer ses deux premiers projets hybrides avec trois technologies. La société installera à la fois des technologies éoliennes, solaires et de batteries sur le même site en différentes phases.


 

Engie Chile développe 2 projets hybrides

Engie Chile va développer deux projets hybrides pour la première fois. Elle développera à la fois une centrale éolienne, une centrale solaire et une centrale à batteries sur le même site. Axel Leveque, PDG d’Engie Chili a dernièrement annoncé :

« L’utilisation des trois technologies permet d’optimiser la production d’électricité et d’obtenir un approvisionnement plus stable. »

La société a obtenu deux concessions chiliennes correspondant à la Pampa Fidelia et la Pampa Yolanda. Ces concessions faisaient parties de l’appel d’offres public lancé par le ministère chilien des Actifs nationaux. Elles sont situées dans la région d’Antofagasta.

 

2 GW de renouvelable au Chili d’ici à 2025

Ces nouveaux projets s’inscrivent ainsi dans le plan de transformation annoncé en avril 2021. Ce plan annonce notamment la volonté de l’entreprise de sortir totalement du charbon d’ici à 2025. Il s’agit également d’un plan de développement d’énergie renouvelable pour un total de 2000 MW au Chili.

Les deux projets hybrides sont une grande avancée dans les ambitions de l’entreprise. En effet, les deux concessions ont un potentiel d’environ 1500 MW sur les 2000 MW voulus par Engie d’ici à 2025.

L’emplacement des projets est l’un des meilleurs du Chili concernant les énergies renouvelables. Ces bonnes conditions éoliennes et solaires pourraient permettre à Engie d’atteindre le « zéro carbone net » d’ici à 2045.