Énergies Renouvelables: RWE Acquiert 2,7 GW en Europe

par | 17 Août 2020 | Stratégie entreprise

2,7 GW d’énergies renouvelables développées vont être rachetées par l’entreprise allemande RWE Renewables pour 400 millions EUR€. C’est le groupe allemand Nordex qui a choisi…
Énergies renouvelables

2,7 GW d’énergies renouvelables développées vont être rachetées par l’entreprise allemande RWE Renewables pour 400 millions EUR€. C’est le groupe allemand Nordex qui a choisi l’entreprise allemande RWE


 

2,7 GW d’énergies renouvelables européennes changent de propriétaire

2,7 GW d’énergie renouvelables vont être acquis par la société RWE, grâce à cet accord, à travers la France, l’Espagne, la Suède et la Pologne pour environ 470 millions USD$ (soit 400 millions EUR€).

Ce portefeuille se divise en plusieurs parties et comprend 1,8 GW de projets d’énergie éolienne à différents stades de développement en France, mais aussi 0,9 GW de projets photovoltaïques solaires.

« La France est l’un des marchés les plus attractifs d’Europe »

Anja-Isabel Dotzenrath, PDG de RWE Renewables déclare pour Power Technology

« La France est l’un des marchés les plus attractifs d’Europe et se caractérise par des objectifs ambitieux en matière d’énergies renouvelables. Nous sommes impatients de travailler avec l’équipe expérimentée qui a fait ses preuves dans le développement de projets d’énergies renouvelables. La transaction s’appuie sur nos ambitions de croissance en France dans les domaines de l’éolien offshore et onshore ainsi que des grandes centrales solaires et du stockage de batteries. »

Une fois le projet achevé, les employés de Nordex feront partie de RWE, et s’engageront dans la mise en place d’autres projets sur le territoire français.

Le PDG du groupe Nordex, José Luis Blanco, a déclaré :

« La qualité des actifs sous-jacents et nos antécédents constants en matière de développement ont suscité un vif intérêt pour notre réserve de projets de développement de la part de nombreux acteurs du marché, ce qui constitue un excellent résultat pour Nordex. Des produits significatifs issus de cette transaction renforceraient notre bilan, alors que nous continuons à nous appuyer sur notre solide carnet de commandes et à saisir les opportunités du marché avec notre portefeuille de produits Delta 4000. »

Une acquisition qui élève la réserve de projets de développement de RWE à 22 GW

Markus Krebber, directeur financier de RWE a expliqué que :

« L’acquisition prévue de ce leader européen du développement des énergies renouvelables renforcera notre position en France, l’un de nos marchés cibles. Elle représente une opportunité de croissance unique pour RWE en raison de son important et attrayant portefeuille de projets existants et de sa solide plateforme de développement. Ainsi, nous soulignons notre ambition d’accroître notre rôle en tant que l’une des premières entreprises mondiales dans le secteur des énergies renouvelables. »

 

À propos de RWE

Rheinisch-Westfälisches Elektrizitätswerk AG (centrale électrique de Rhénanie-Westphalie), ou RWE, est une société allemande de services publics d’électricité basée à Esen. Par l’intermédiaire de ses nombreuses filiales, la société arrive à fournir de l’électricité et du gaz à plus de 20 millions de clients principalement situés sur le territoire européen.

RWE se distingue en étant le deuxième plus grand producteur d’électricité en Allemagne et cherche toujours à augmenter sa production d’énergie renouvelable.

RWE a été auparavant propriétaire du plus grand service d’eau des Etats-Unis, American Water. Dans son histoire, l’entreprise allemande a aussi détenu RWE Dea (maintenant DEA AG), qui produisait une partie du pétrole et du gaz vendus par RWE, ce qui correspondait à une production annuelle d’environ 2 millions m3 de pétrole brut, et 3 milliards de m3 de gaz naturel.

 

À propos de Nordex

L’un des plus grands fabricants d’éolienne au monde

Le groupe Nordex, fondé en 1985, se distingue en matière de lancement de produits de pointe comme :

  • la production en série de turbines 1 MW en 1995 ; 
  • l’entrée dans la classe des 2,5 MW en 2000 ; 
  • le lancement de la première turbine de classe 4+ MW, la N149/4.0-4.5 en 2017. 

Aujourd’hui l’entreprise se concentre principalement sur les turbines de classe 3 à 5 MW.

Sur son site, Nordex explique que : 

« Le développement, la fabrication, la gestion de projet et l’entretien des éoliennes terrestres constituent la compétence et la passion principales du groupe Nordex et de ses plus de 7500 employés dans le monde entier depuis 35 ans. »

Grâce à l’acquisition en 2016 d’Acciona Windpower, le groupe Nordex est devenu un acteur mondial et l’un des plus grands fabricants d’éoliennes au monde. Ce partenariat permet au groupe de proposer une technologie hautement efficace et positive sous les marques Nordex et Acciona Windpower. Ces systèmes éoliens de pointe permettent de produire de l’électricité économique à long terme dans toutes les conditions géographiques et climatiques.

1er développeur de projets éoliens en France

Sur certains marchés, et en particulier en France, en Suède et en Inde, Nordex est actif comme développeur de projets de parcs éoliens.

En 2001, une filiale française de Nordex a été créée. Cette filiale a, en 2017, remporté un contrat qui lui a donné l’occasion, avec le modèle de turbine N131/3000, d’installer la plus haute éolienne de France avec un diamètre de rotor de 131 mètres. Elle est devenue alors, le premier développeur de projet éolien dans le pays la même année.