Énergies Renouvelables: pour faire Face au Covid-19

par | 12 Mai 2021 | Énergie Éolienne, Énergie Solaire

Les énergies renouvelables se développent très rapidement depuis vingt ans avec l’augmentation considérable de l’énergie solaire et éolienne. Ils deviendront la “nouvelle norme” à l’avenir selon un nouveau rapport de l’Agence Internationale de l’Énergie (IEA).


 

Les énergies renouvelables, la nouvelle norme

La quantité de capacité électrique renouvelable ajoutée en 2020 a augmenté de 45% pour atteindre 280 GW, soit la plus forte augmentation depuis 1999. À titre de comparaison, cette puissance supplémentaire est égale à la capacité installée totale de l’ASEAN.

L’augmentation de 2020 devrait devenir la “nouvelle norme”, avec environ 270 GW de capacité renouvelable en 2021 et près de 280 GW en 2022. Ces prévisions ont été révisées à la hausse de plus de 25 % par rapport aux précédentes estimations de l’IEA, car les gouvernements du monde entier ont investi dans les capacités renouvelables et les entreprises ont signé des contrats d’achat d’électricité d’un niveau record, malgré les incertitudes économiques liées à la pandémie.

Les ajouts de capacité éolienne mondiale ont presque doublé l’année dernière pour atteindre 114 GW. Cette croissance ralentira un peu en 2021 et 2022, mais les augmentations seront encore 50 % plus importantes que l’expansion moyenne au cours de la période 2017-19. Les installations solaires photovoltaïques continueront de battre de nouveaux records, les ajouts annuels devant atteindre plus de 160 GW d’ici 2022.

Fatih Birol, directeur exécutif de l’IEA a déclaré :

“Les énergies éolienne et solaire nous donnent de plus en plus de raisons d’être optimistes quant à nos objectifs climatiques, car elles battent record sur record. L’année dernière, l’augmentation de la capacité renouvelable a représenté 90% de l’expansion de l’ensemble du secteur mondial de l’électricité”.

 

Énergies renouvelables, la Chine toujours leader

La Chine, leader dans la fabrication de panneaux solaires et d’éoliennes, reste au centre de la demande et de l’offre mondiales de renouvelables. Le pays représente environ 40% de la croissance de la capacité renouvelable mondiale depuis plusieurs années. En 2020, la part de la Chine est passée à 50% pour la première fois en raison d’une ruée pour achever les projets avant la suppression progressive des subventions gouvernementales.

En 2021-22, la croissance des énergies renouvelables en Chine devrait se stabiliser à des niveaux inférieurs, mais toujours supérieurs de plus de 50% à ce qu’ils étaient au cours de la période 2017-19. Tout ralentissement en Chine dans les années à venir sera compensé par une forte croissance en Europe, aux États-Unis, en Inde et en Amérique latine, où les aides gouvernementales et la baisse des prix du solaire photovoltaïque et de l’éolien continuent de stimuler les installations.