Vous lisez actuellement
Énergies Renouvelables: Alimenter le Monde Entier en 2050

Énergies Renouvelables: Alimenter le Monde Entier en 2050

  • Les énergies renouvelables solaires et éoliennes ont un potentiel énergétique 100 fois supérieur à la demande mondiale selon Carbon Tracker.
énergies renouvelables

Les énergies renouvelables solaires et éoliennes ont un potentiel énergétique 100 fois supérieur à la demande mondiale selon Carbon Tracker. Elles sont donc pratiquement inépuisables et sont déjà plus rentables que les productions locales d’énergies fossiles.


 

Les énergies renouvelables sont inépuisables

Les énergies renouvelables (EnR) que sont le solaire et l’éolien sont des sources d’énergie inépuisables, contrairement au charbon, au pétrole et au gaz. D’ici 2050, elles pourraient alimenter le monde entier, en remplaçant entièrement les combustibles fossiles, d’après le think tank Carbon Tracker. La production massive de cette énergie propre et bon marché favorisera les nouvelles technologies. Dans les véhicules électriques ou l’hydrogène vert par exemple.

La consommation mondiale d’énergie en 2019 était de 65 PWh (1 PWh correspond à 1000 TWh). Et pourtant, par le photovoltaïque seul, le monde a le potentiel de capter plus de 5800 PWh/an. Autant d’énergie pourrait être produite en brûlant toutes les réserves connues de combustibles fossiles. En outre, l’éolien terrestre et marin pourrait capter près de 900 PWh par an.

 

Les énergies renouvelables sont plus rentables que les énergies fossiles

Selon le rapport The Sky’s the Limit de Carbon Tracker, les EnR sont plus rentables que la production locale de combustibles fossiles. D’ici 2030, la totalité des ressources solaires et plus de la moitié des ressources éoliennes seront probablement rentables. Aujourd’hui, il s’agit déjà de 60 % des ressources solaires et 15 % des ressources éoliennes mondiales.

Harry Benham, co-auteur du rapport et président du groupe de réflexion Ember-Climate, a déclaré :

“Le monde n’a pas besoin d’exploiter la totalité de ses ressources renouvelables. 1 % seulement suffit à remplacer toute utilisation de combustibles fossiles.”

 

énergies renouvelables
Source : carbontracker.org

 

Une rentabilité à saisir immédiatement pour les marchés émergents

La construction de panneaux solaires pour répondre à la demande énergétique mondiale n’occuperait que 0,3 % des terres. La production d’EnR demande donc moins de surface pour une rentabilité plus élevée, en comparaison avec l’exploitation des énergies fossiles. En ce sens, le plus grand champ pétrolifère du monde, Ghawar en Arabie saoudite, qui occupe 8400 kilomètres carrés, produit 0,9 PWh/an. La construction de panneaux solaires sur la même surface permettrait de produire 1,2 PWh/an en moyenne dans le monde.

L’étude du think tank Carbon Tracker révèle que les opportunités sont plus grandes sur les marchés émergents. Ils ont, en effet, le plus fort potentiel solaire et éolien bien que leurs systèmes énergétiques soient toujours en construction. Les EnR offriront ainsi un moyen de produire de l’électricité massivement, de créer de nouvelles industries et des emplois.

L’Afrique représente 39 % du potentiel mondial et pourrait devenir une superpuissance des énergies renouvelables.
D’ailleurs, les marchés financiers se rendent compte de cette opportunité en or. En 2020, pour la première fois, les entreprises d’énergie propre ont levé plus d’argent que les entreprises de combustibles fossiles.

 

Découvrir
marché du carbone

Des variables politico-économiques au développement total des EnR

Selon The Sky’s the Limit, le principal obstacle au changement est désormais d’ordre politique. Toutefois, la croissance de ce secteur devrait se poursuivre, car de plus en plus de pays reconnaissent son potentiel. De fait, l’étude affirme que l’économie et le climat sont fondamentaux pour la promotion et le développement du secteur.

L’ampleur et la forte réduction des coûts de ces ressources énergétiques enclenchent une croissance exponentielle de la production solaire et éolienne. Selon le rapport, une croissance de 15% permettrait au solaire et à l’éolien de générer toute l’énergie mondiale d’ici 2050. La baisse des coûts et les progrès technologiques résolvent également les difficultés liées à l’alimentation de secteurs capitalistiques.

 

Un essor hétérogène de l’éolien et du solaire par pays

Le rapport identifie quatre groupes de pays en fonction de leur potentiel d’exploitation des ressources solaires et éoliennes. L’Allemagne, cas particulier selon le rapport, a été pionnière en matière d’énergie solaire et éolienne.

L’Allemagne a suscité des inquiétudes quant au coût de la transition énergétique et à l’utilisation des terres. C’est le troisième pays le plus élastique au monde, avec un faible potentiel de demande en énergies renouvelables. En cause, l’octroiement de subventions du gouvernement allemand à une époque où elles étaient beaucoup plus chères. Conséquence directe : le marché de l’éolien croit moins rapidement ces derniers temps.

Des pays comme le Royaume-Uni et la Corée connaissent des contraintes importantes en matière de disponibilité des terres. Ils seraient donc susceptibles d’utiliser davantage leurs ressources éoliennes en mer au lieu de se tourner vers le solaire.

En somme, l’éolien et le solaire représentent clairement une menace pour le secteur des énergies fossiles. Au vu de leur potentiel énergétique et économique, les EnR vont certainement remplacer les sources gazières et pétrolières. Seulement, pour en bénéficier de manière marchande, il faut savoir saisir l’opportunité énergétique au bon moment et au bon endroit.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021