Énergies Renouvelables: Windvision Acquiert Vortex Energy Belgique

par | 19 Fév 2021 | Énergie Éolienne, Stratégie entreprise

 

Les énergies renouvelables connaissent un essor sans précédent. Windvision à donc décidé, elle aussi, d’étendre ses activités sur ce marché. Pour cette raison, l’entreprise française vient d’acquérir Vortex Energy Belgique, une filiale du géant allemand Vortex Energy. Elle permettra aussi, à son échelle, de participer à la réussite des objectifs européens de transition énergétique.


 

Énergies renouvelables : Windvision, un leader en Belgique

 

Objectif : développer 500 MW

Pour les énergies renouvelables, Windvision espère augmenter sa capacité de production par l’acquisition de Vortex Energy Belgique. Elle ambitionne ainsi d’atteindre les 500 MW contre 200 MW de puissance installée aujourd’hui. L’entreprise est déjà reconnue mondialement pour son parc éolien d’Estinnes en Belgique d’une capacité de 81 MW.

Vortex Energy Belgique apportera une plus-value certaine pour Windvision. En ce sens, depuis 2017, Vortex Energy Blegique a rassemblé un portefeuille de 244 MW pour l’éolien onshore et 34 MW pour le solaire.

 

À lire sur energynews.fr : Parc Éolien Offshore Mer du Nord: 759 MW aux Pays-Bas

 

La Belgique attractive pour les énergies renouvelables

De nombreux investisseurs sont attirés par le marché belge. C’est le cas de l’américain BlackRock qui, l’année dernière, a racheté 100% des parts de Windvision. Cette dernière a pu depuis développer davantage de projets dans d’autres pays européens.

Dernièrement, elle a remporté avec EDF Renouvelables le projet du futur parc éolien le plus puissant de France nommé Mont des Quatre-Faux (226 MW).

À lire sur energynews.fr : EDF Renouvelables signe une Charte pour l’Agrivoltaïsme

 

Aider au Pacte Vert pour l’Europe

Des entreprises, telles que Windvision, permettront de mettre en œuvre le Pacte Vert pour l’Europe (EU Green Deal). L’Union Européenne prévoit d’atteindre la neutralité de carbone pour 2050. D’ici 2030, elle espère réduire de 55% les émissions de gaz à effet de serre.

L’arrivée d’une filière telle que Vortex Energy Belgique ouvre de nouvelles perspectives pour Windvision dans un secteur porteur pour l’avenir.