En+ Group Modernise ses Centrales Hydroélectriques

par | 19 Août 2021 | Énergie Hydraulique

En+ Group débute l’installation de nouveaux rotors sur l'une de ses unités hydrauliques à la centrale hydroélectrique de Bratsk.
en+ group

En+ Group annonce avoir débuté l’installation de nouveaux rotors sur l’une de ses unités hydrauliques à la centrale hydroélectrique de Bratsk, dans le cadre de son programme New Energy.


 

En+ Group modernise les rotors de ses centrales hydroélectriques

La centrale hydroélectrique de Bratsk compte 18 turbines hydrauliques qui font l’objet d’un programme de modernisation étalé sur plusieurs décennies. La troisième phase du programme a débuté en 2021. Elle sera l’occasion de remplacer les six rotors restants, pour un coût de 1,5 milliard de roubles.

Les fournisseurs russes ont eu la priorité dans le processus d’achat : Tyazhmash JSC fournit les turbines ainsi que des équipements supplémentaires. Les travaux sur les turbines devraient se poursuivre jusqu’à la fin de l’année, et le lancement de l’hydroturbine est prévu pour fin décembre 2021.

Mikhail Khardikov, responsable du pôle énergie d’En+ Group, a déclaré :

« La modernisation des centrales hydroélectriques est importante non seulement pour assurer un approvisionnement énergétique fiable et ininterrompu, mais aussi pour améliorer l’efficacité de la centrale. En poursuivant la mise en œuvre du programme New Energy, nous obtiendrons les meilleurs résultats d’efficacité à long terme du secteur. Le programme New Energy a également un impact écologique positif : à partir de 2022, la centrale hydroélectrique produira 2 milliards de kWh d’énergie supplémentaires à partir du même volume d’eau ».

 

Programme de modernisation récompensé

De 2004 à 2010, la société avait remplacé les rotors des unités hydrauliques 13 à 18, permettant une amélioration de l’efficacité de la conversion énergétique des turbines à 95,3%. L’augmentation de la production électrique de la centrale hydroélectrique de Bratsk avait permis de réduire celle de la centrale à charbon, réduisant par le même coup les émissions de CO2. Grâce à la réussite de ce projet, En+ Group s’est vu félicité lors du premier concours de projets du Protocole de Kyoto en 2010.

De 2014 à 2017, la société a remplacé six autres rotors au niveau des unités hydrauliques 6-10 et 12. Les douze rotors installés au cours des deux premières phases du programme de modernisation ont déjà démontré leur capacité à améliorer l’efficacité. Leur modernisation a également permis d’accroître la production d’énergie électrique sans augmenter la consommation d’eau.

 

Remplacer le charbon par l’hydraulique

Le programme New Energy concerne les centrales hydroélectriques en cascade Angara-Yenisei de la société : les centrales d’Oust-Ilimsk, de Bratsk, d’Irkoutsk et de Krasnoïarsk. La modernisation des équipements de ces centrales a permis d’augmenter la capacité de 1,7 MWh en 2020 par rapport à l’année précédente, réduisant ainsi les émissions de 1,984 million de tonnes d’équivalent CO2. En effet, l’énergie hydroélectrique a remplacé la capacité qui provenait normalement des centrales à charbon.

Les investissements dans le programme New Energy devraient s’élever à 21 milliards de roubles d’ici à 2026. Si cette tendance perdure, les investissements supplémentaires dans le programme pourraient atteindre environ 34 milliards de roubles d’ici à 2046.