Vous lisez actuellement
Émissions Carbones: faire Évoluer les Pompes à Chaleur

Émissions Carbones: faire Évoluer les Pompes à Chaleur

  • Les émissions carbones des États-Unis pourraient connaître une large réduction grâce à la nouvelle initiative du ministère de l’Énergie.
émissions carbones

Les émissions carbones des États-Unis pourraient connaître une large réduction grâce à la nouvelle initiative du ministère de l’Énergie. L’adoption des chauffe-eaux thermodynamiques représente en effet une alternative économique, écologique et pratique.


 

HPWH : alternative technologique et économique réduisant les émissions carbones

Pour répondre en partie des émissions carbones, le ministère américain de l’Énergie (DOE) soutient une campagne nationale promouvant une technologie avancée de pompe à chaleur. Les chauffe-eaux à pompe à chaleur (HPWH) réduisent considérablement les émissions carbones, tout en étant beaucoup plus efficaces. La Advanced Water Heating Initiative (AWHI) stimule la fabrication, la vente et l’installation de cette alternative.

La transition vers les HPWH crée de nombreuses opportunités d’emplois tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Également, cet équipement est connecté au réseau électrique, afin d’équilibrer la consommation d’énergie tout en répondant à la demande. Plus économique, ce type d’installation pourra fournir équitablement tous les ménages.

 

100 Mt de CO2 en moins grâce aux HPWH ?

D’ici 2035, les chauffe-eaux actuellement en fonction seront probablement tous remplacés. En choisissant des HPWH, les ménages américains éviteraient environ 100 millions de tonnes d’émissions carbones chaque année. Ces installations écoénergétiques permettraient également d’économiser suffisamment d’énergie pour alimenter annuellement 25 millions de foyers.

Découvrir
pacte vert

Avant de penser à une adoption généralisée des HPWH, certains obstacles restent néanmoins à surmonter. Au vu du manque d’expérience des installateurs, les consommateurs peuvent être réticents à opter pour cette solution. Parallèlement aux HPWH, d’autres alternatives se développent : cela crée une mosaïque de programmes non-coordonnés à l’échelle des États-Unis.

Cependant, les HPWH constituent un moyen économique de réduire les émissions carbones. La transition est déjà en cours sur la côte ouest américaine. Ces résultats encourageants illustrent les efforts régionaux de décarbonation ayant lieu depuis 2019.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021