Efficacité Énergétique: le Canada investit $14 Millions

par | 25 Mai 2021 | Politique Énergétique

L’efficacité énergétique est au cœur du programme PACE Maritimes, mené à l’Île-du-Prince-Édouard et en Nouvelle-Écosse au Canada. Financé à hauteur de $14 millions par le gouvernement canadien et la FCM, le programme vise à réduire les émissions de GES des collectivités et à renforcer leur résilience énergétique.


 

L’Île-du-Prince-Édouard et la Nouvelle-Écosse bénéficient de $14M pour promouvoir l’efficacité énergétique

Plusieurs ministres canadiens ainsi que la Fédération Canadienne des Municipalités (FCM) ont annoncé un financement de 14.1 millions de dollars. Cette somme sera investi dans trois collectivités de l’Île-du-Prince-Édouard et de la Nouvelle-Écosse, au Canada. L’objectif étant de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et réaliser des économies dans ces dernières.

Cet investissement s’inscrit dans le cadre de l’initiative de Financement de l’Efficacité Communautaire (FEC) du Fonds Municipal Vert (FMV). Elle vise à soutenir le programme PACE Maritimes (Property Assessed Clean Energy), un programme énergétique multi provincial.

 

Assurer l’efficacité énergétique résidentielle

La ministre canadienne des ressources naturelles, Sean Casey, a annoncé : “Le Fonds municipal vert incitera les propriétaires de maisons à accéder à des rénovations et à des évaluations énergétiques. Des maisons efficaces signifient des factures de services publics moins élevées, moins de pollution et un air plus pur. Cet investissement est un pas positif vers la réduction des émissions du Canada tout en rendant les maisons de Charlottetown, Stratford et Wolfville plus confortables, abordables et durables.”

Le programme PACE financera des projets résidentiels d’efficacité énergétique, d’énergie renouvelable et de stockage d’énergie. Les villes de Stratford et Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard, et de Wolfville, en Nouvelle-Écosse, en seront les uniques bénéficiaires.