EDF s’installe en Pologne pour développer ses EPR

par | 22 Juil 2021 | Énergie Nucléaire, Stratégie entreprise

EDF ouvre un bureau à Varsovie dédié à la préparation de son offre pour 4 à 6 réacteurs EPR et nomme Thierry Deschaux à la tête.
edf

EDF ouvre un bureau à Varsovie dédié à la préparation de l’offre d’EDF pour 4 à 6 réacteurs EPR. Le géant français nomme Thierry Deschaux Directeur Général pour les nouveaux bureaux.


 

EDF s’installe en Pologne et nomme Thierry Deschaux

EDF ouvre son bureau à Varsovie, entièrement dédié à la préparation d’une offre nucléaire adaptée au marché polonais. L’annonce a été faite lors d’une conférence de presse avec le représentant pour la coopération nucléaire avec la Pologne, Philippe Crouzet. Ils ont exprimé le soutien de la France à l’offre d’EDF pour la construction de réacteurs EPR en Pologne.

À la tête du nouveau bureau, EDF nomme Thierry Deschaux. M. Deschaux a une connaissance approfondie du secteur énergétique polonais à toutes les étapes de sa transformation. Il a aussi travaillé dans la maintenance, ainsi que dans la négociation de grands contrats d’achat de combustible nucléaire.

 

Des partenariats de long terme pour la concrétisation de l’offre

L’activité du bureau d’EDF se concentrera sur l’approfondissement du dialogue entre EDF et les acteurs impliqués dans le programme nucléaire polonais. L’une de ses missions principales sera d’intégrer l’industrie polonaise dans la « supply chain » industrielle pour les réacteurs EPR. Cela se fera en établissant des partenariats de long terme et en accélérant la qualification des fournisseurs polonais.

Le bureau est rattaché à la Direction du Développement du Nouveau Nucléaire et bénéficiera pleinement du soutien de ses équipes.

EDF discute avec plusieurs pays européens dont la Pologne et la République tchèque pour vendre sa technologie. Plusieurs chantiers de construction sont en cours, au Royaume-Uni, en France, en Finlande. Mais à ce jour seuls sont en service les deux EPR de Taishan.

 

La Pologne : un marché très attrayant pour les entreprises occidentales

La Pologne révèle qu’elle prévoyait d’investir 40 milliards de dollars dans six réacteurs nucléaires au cours des 20 prochaines années. Ce qui fait du pays l’un des plus importants marchés mondiaux pour les services nucléaires.

La Pologne est particulièrement attrayante pour les entreprises occidentales, à cause de ses relations avec la Russie et la Chine. Cela réduit considérablement la concurrence à laquelle elles seront confrontées lors des appels d’offres pour les projets de réacteurs.

Cependant, EDF devra se battre avec les États-Unis et la Corée du Sud pour le marché polonais. En 2020, le gouvernement polonais a conclu un accord de coopération nucléaire de 30 ans avec les États-Unis. Bien que cet accord ne comprenne pas d’accords pour financer des projets, le sujet est en cours de négociation.