Eavor Obtient 40 mns $ pour Développer Eavor-Loop

par | 17 Fév 2021 | Clean Technology, Énergie Géothermique

 

Eavor, leader en technologie géothermique évolutive, vient d’annoncer avoir collecté 40 millions de dollars d’investissements. Un capital qui servira à la R&D de nouvelles installations géothermiques liées à sa technologie Eaver-Loop, ainsi qu’au développement commercial global de l’entreprise.


Grâce à sa technologie Eavor-Loop, la chaleur naturelle de la terre est utilisée comme une batterie géante rechargeable. L’objectif final est d’alimenter environ 10 millions de foyers d’ici 2030.

 

Eavor développe Eaver-Loop, un projet d’envergure mondiale

 

40 millions USD$ d’investissements supplémentaires

Eavor, le leader en technologie géothermique évolutive, a annoncé la fin de sa campagne de financement le 16 février 2021. Au total, six entreprises investissent 40 millions USD$ dans la technologie novatrice Eavor-Loop. On retrouve BP Ventures, Chevron Technology Ventures, Temasek, BDC Capital, Eversource et Vickers Venture Partners.

L’argent sera principalement utilisé dans la R&D avec par exemple, des essais sur le terrain de forage dans des roches ignées profondes et chaudes. Les investissements serviront aussi au développement commercial général, au moyen d’études de faisabilité et de préparation de projets au point où le forage peut commencer.

 

À lire sur energynews.fr : Photosol se re-finance de 160 millions d’euros

 

Faire passer le coût de l’énergie propre à un prix concurrentiel

Non seulement l’entreprise prospérera et réduira ses coûts de production au long terme. Mais cela permettra également de faire passer le coût de l’énergie propre à un prix concurrentiel sur tous les marchés.

Une perspective que confirme John Redfern, président et chef de la direction d’Eavor Technologies Inc. :

« Je suis ravi que le financement de cette campagne de négociations nous permette de ramener le coût de l’énergie propre et distribuable à un niveau de compétitivité universel. »

 

1 milliard USD$ de fond pour développer les installations

Selon BloombergNEF, la géothermie n’a seulement qu’environ 15,6 GW de capacité installée fin 2019. Elle est donc actuellement une source d’énergie de niche. À titre de comparaison, l’énergie solaire revient à 644 GW.

C’est pourquoi Eavor veut étendre les zones où la géothermie peut être utilisée. Le groupe dispose actuellement d’une réserve de projets potentiels dans de nombreux pays. Parmi eux se trouve l’Allemagne, les Pays-Bas, le Japon et les États-Unis.

Chaque projet sera financé séparément par les sociétés propres au développement de chacun. Mais Eavor prévoit tout de même un fond de plus d’un milliard USD$ appelé Eavor Green. Le but est d’aider à financer les multiples installations géothermiques.

 

À lire sur energynews.fr : Investissement Énergies Renouvelables: Macquarie Lève €1,6 mds

 

Une technologie prometteuse pour les industriels du pétrole et du gaz

 

Eavor-Loop : comment cela fonctionne ?

Le principe est de faire circuler un fluide de travail bénin complètement isolé dans une boucle fermée. Et ce, au travers d’un radiateur souterrain massif. Ce « radiateur » recueille simplement la chaleur du gradient géothermique naturel de la Terre par conduction.

Le tout forme une boucle souterraine d’environ 2 à 3 kilomètres. L’eau circule ensuite autour de la boucle fermée tout en se chauffant naturellement grâce à la terre. 

 

Utilisation du phénomène de thermosiphon

Ce cycle s’alimente essentiellement grâce à la thermodynamique. En ce sens, l’eau froide pousse l’eau chaude, moins dense, vers la surface. Cela fait circuler le fluide sans avoir besoin d’une pompe. Ce phénomène est connu sous le nom de thermosiphon.

A terme, l’objectif est d’avoir une capacité suffisante pour approvisionner 10 millions de foyers d’ici 2030.

 

À lire sur energynews.fr : Capture du carbone : Elon Musk promet 100 mns $

 

Une solution énergétique complète

 

Remplacer les combustibles d’extraction ?

Par la constance de sa récolte de chaleur, elle pourrait remplacer les combustibles fossiles et les centrales nucléaires. Une aubaine pour le secteur des hydrocarbures dont l’exploration et la production de pétrole et de gaz est en déclin à long terme. Leurs compétences en géologie et en forage peuvent ici être utilisées.

Felipe Arbelaez, Senior Vice President Zero-Carbon Energy de PB, a notamment déclaré :

« Nous voyons le potentiel d’Eavor pour être complémentaire à nos portefeuilles éolien et solaire en pleine croissance. Une technologie comme celle d’Eavor a le potentiel de produire de l’énergie géothermique et de la chaleur et d’aider à débloquer un avenir à faibles émissions de carbone. »

 

Complémentaire aux énergies renouvelables intermittentes ?

La nature de sa conception fait également d’Eavor-Loop une forme de stockage d’énergie. Elle est donc complémentaire aux sources d’énergie intermittentes, comme le vent et l’énergie solaire.

La solution Eavor-Loop représente une première forme véritablement évolutive d’énergie propre et distribuable au monde. Cela, tout en étant une technologie abordable et relativement aisée à mettre en place. En somme, un pas de plus vers la résilience énergétique.