Crise de Suez: Début de l’Enquête

par | 1 Avr 2021 | Politique Énergétique

La crise de Suez a paralysé l’une des routes commerciales les plus empruntée du monde suite à l’ensablement de l’Ever Given. Le porte-conteneur a ainsi…
Crise de Suez

La crise de Suez a paralysé l’une des routes commerciales les plus empruntée du monde suite à l’ensablement de l’Ever Given. Le porte-conteneur a ainsi bloqué le trafic du canal de Suez pendant près d’une semaine, retardant plus de 400 navires. L’Autorité du canal de Suez a annoncé le début d’une investigation. La compagnie d’assurance Lloyd’s of London annonce, elle, que les pertes occasionnées pourraient s’élever à plus de 100 millions de dollars.


 

Crise de Suez : blocage aux causes incertaines

Le 23 mars 2021, un porte-conteneur de 400 mètres de long s’est retrouvé coincé dans le canal de Suez, bloquant tout passage. Malgré de nombreuses tentatives de remise à flot, cette situation a duré pendant plusieurs jours, avant que le trafic reprenne.

Selon l’Autorité du Canal de Suez, les causes possibles pourraient être diverses. Le blocage aurait pu être causé par de forts vents, ou bien par une erreur humaine. L’Autorité évaluera ainsi la navigabilité du porte-conteneur et la réaction du capitaine au blocage. Le capitaine du Ever Given a annoncé qu’il coopérera avec les enquêteurs.

 

100 millions de dollars de pertes

La société d’assurance Lloyd’s of London a estimé les pertes à plus de 100 millions de dollars. Malgré les centaines de bateaux bloqué, la société japonaise propriétaire du bateau a annoncé n’avoir reçu aucune plainte.

Après plusieurs jours de blocage, plus de 400 navires ont été immobilisés. L’autorité du Canal de Suez prévoit d’accélérer le trafic pour désengorger le canal. L’autorité espère ainsi que le trafic reviendra à la normale avant le début de la semaine du 5 avril.