Convention de prêt entre l’AFD et la Chine pour la Biomasse

par | 17 Juin 2021 | Énergie Biomasse

Une convention de prêt a été signée entre AFD et le ministère des finances chinois pour développer l'énergie biomasse.

Convention de prêt

Une convention de prêt a été signée entre l’Agence Française du Développement (AFD) et le ministère des finances chinois. Cette dernière concerne un projet de cogénération à partir de biomasse.


 

Une convention de prêt : 27 millions d’euros débloqués

27 millions d’euros ont été débloqués à travers cette convention. Le projet sera construit dans le comté de Pianguan, dans la province de Shanxi.

Il s’agit de la deuxième région de Chine et du monde en matière de production de charbon. Les autorités chinoises considèrent la province comme pilote de la transition énergétique et sociale.

 

Valoriser la biomasse agricole

La base du projet repose sur la valorisation de la biomasse agricole et arbustive, notamment le caragana. Il permettra de créer des emplois locaux, dont plusieurs réservés aux femmes. De plus, il contribuera à atteindre les objectifs chinois de neutralité carbone d’ici 2060.

 

Un projet cohérent avec l’intention de l’AFD en Chine

L’AFD soutient la Chine dans sa transition énergétique depuis 2004, en favorisant les projets énergétiques innovants. L’objectif est d’accompagner le pays vers une économie sobre en carbone et respectueuse de l’environnement. La signature de la convention de prêt s’effectue dans le cadre des interventions de l’AFD en Chine.

Le projet s’inscrit aussi plus généralement dans les partenariats énergétiques franco-chinois. Mais aussi dans les accords de coopération concernent la lutte contre le changement climatique et la préservation de l’environnement. C’est pourquoi la signature de la convention de prêt représente une mise en œuvre concrète et opérationnelle de ces accords.