Chine: l’Ambassade réagit au Boycott Britannique de CGN

par | 28 Juil 2021 | Diplomatie Énergétique, Énergie Nucléaire

La Chine réagit à la décision du gouvernement britannique d’écarter CGN des activités nucléaires en Grande-Bretagne.
chine

La Chine par l’intermédiaire de son ambassade au Royaume-Uni réagit à la décision du gouvernement d’écarter CGN des activités nucléaires en Grande-Bretagne. Cette décision nuira aux intérêts britanniques déclare l’ambassade.


 

La Chine rappelle au Royaume-Uni l’importance de leurs relations économiques

L’ambassade de Chine en Grande-Bretagne déclare que la coopération en matière d’énergie nucléaire était mutuellement bénéfique. Toute suspension de cette coopération nuira aux intérêts de la Grande-Bretagne.

Des récents rapports des médias britanniques ont montré que le gouvernement envisagerait d’écarter les entreprises chinoises de ses futurs projets énergétiques. L’ambassade déclare qu’il restait à confirmer si ce rapport est un reflet exact de la position du gouvernement britannique.

« Les entreprises chinoises d’énergie nucléaire disposent d’une technologie de pointe et de solides capacités d’investissement » déclare le porte-parole. Notant que si cette coopération devait être suspendue sous la contrainte, « cela irait à l’encontre des intérêts de la Grande-Bretagne ».

 

L’ambassade dénonce une ingérence

“Nous sommes fermement opposés à toute ingérence politique qui restreindrait l’accès des entreprises chinoises au marché britannique » déclare le porte-parole de l’ambassade.

La Grande-Bretagne risque ainsi de ne plus bénéficier de la « technologie avancée » et des investissements en capital de la Chine. Elle ne pourra pas non plus développer une énergie propre pour et se montrer un partenaire mondial crédible selon l’ambassade.