Chine: construction du 1er SMR Nucléaire

par | 26 Juil 2021 | Énergie Nucléaire

La Chine lance la construction de son 1er SMR Linglong One sur la centrale de Chingjiang en cours de construction.
chine

La Chine lance son programme de construction de petits réacteurs modulaires terrestres dans la province de Hainan. Le complexe de modules Linglong One complètera les réacteurs à eaux pressurisées Hualong One.


 

La Chine commence la construction de son ACP100 validé en 2016

La technologie chinoise a fait des progrès dans le nucléaire, en 2016 le premier petit réacteur modulaire (SMR) chinois obtenait l’approbation de l’Agence internationale de l’Énergie. Il s’agit du Linglong One, un petit réacteur modulaire capable de produire 125 MW d’électricité en utilisant de l’uranium enrichi comme combustible. Aussi appelée ACP 100, cette technologie fait la fierté du pays, capable de construire le réacteur entièrement sur son sol.

 

Un projet retardé

La construction du projet nucléaire était initialement prévue pour 2017. Le complexe la centrale de Changjiang a cependant dû attendre quatre ans en raison de problèmes de réglementation. Le mois dernier, la Commission nationale chinoise du développement et de réforme a finalement donné son accord pour sa construction.

Un petit réacteur modulaire ACP100 de démonstration sera donc construit à Changjiang.

 

1 milliard de kWh

Le réacteur ACP100 est polyvalent, il produit de l’électricité, de la vapeur, permet le chauffage et même le dessalement de l’eau. D’une capacité de production d’électricité d’un milliard de kilowattheures, chaque unité pourra fournir à elle-seule plus d’un demi-million de foyers. Aujourd’hui la Chine compte plus d’une cinquantaine d’unités de puissance nucléaire, dont 19 en construction.

 

Linglong One complète Hualong One

Linglong One est créé dans le but de compléter le réacteur Hualong One de la China National Nuclear Corporation (CNNC). Sans avoir plus de détails sur ce qu’il apportera, le SMR viendra s’ajouter au réacteur à eaux pressurisées. Hualong One est capable de produire 1170 MW d’électricité, 125 MW pour le Linglong One. Les deux sont donc complémentaires.

 

Promouvoir les réacteurs Hualong One à l’étranger

La CNNC déclarait en mai 2021 que la première unité de Hualong One à l’étranger venait d’être achevée. L’unité 2 avait déjà été mise en service commercialement à la centrale de Karachi, au Pakistan. Les unités 2 et 3 seraient apparemment des projets de démonstration et de promotion.

La construction des deux unités à Changjiang montre que la Chine veut déployer rapidement cette technologie à travers le pays. Mais ce n’est pas tout, avec l’exemple du Pakistan, la Chine contribue aussi à promouvoir les réacteurs Hualong One à l’international.