Centrale Nucléaire d’Hinkley: 1700 Nouveaux Emplois

par | 27 Mai 2021 | Énergie Nucléaire

La centrale nucléaire d’Hinkley Point C prévoit d’embaucher 1700 personnes en Angleterre l’année prochaine, selon EDF. En tout, le projet retient 71.000 emplois en Grande-Bretagne selon le dernier rapport sur l’impact social et économique positif de la centrale.


 

La centrale nucléaire d’Hinkley soutient 71.000 emplois

Le dernier rapport sur l’impact social et économique de la future centrale nucléaire d’Hinkley Point C énonce plusieurs chiffres significatifs. Par exemple, pendant la construction, 71.000 emplois en Grande-Bretagne seront soutenus par le projet. De même, plus de 750 apprentis ont déjà été formés sur un objectif de 1000 à la fin du projet. Enfin, 14.000 personnes sont aujourd’hui formées et évaluées dans des installations financées par la centrale nucléaire.

 

Former les populations locales du Somerset

Le Centre des compétences et de l’innovation en construction et le Centre d’excellence en soudage forment les populations locales. Celles-ci pourront ainsi rejoindre le projet dans plusieurs secteurs comme la construction, le soudage, ou l’installation d’électricité et d’équipement. Le directeur général de Hinkley, Stuart Crooks, souligne particulièrement un « investissement dans l’éducation et la formation locales ».

 

Un partenariat avec William Hare pour une formation locale

La centrale nucléaire d’Hinkley Point C s’associe aussi avec la société William Hare, spécialisée dans la fabrication d’acier. Cette société s’appuyant sur l’expertise locale s’est engagée à offrir des postes d’apprentissages et de formation sur ses sites. Par exemple l’usine de Risca compte quatre apprentis et un nouveau poste de diplômé travaillant sur Hinkley Point C.

 

Hinkley Point C joue un « rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique »

Matthew Nesbit, directeur du conseil d’administration de William Hare, se réjouit de ce partenariat. Il réaffirme sa confiance dans les projets de Hinkley, et sa fierté d’avoir « un impact positif sur la communauté locale ». Enfin, Stuart Crooks a déclaré que Hinkley jouait « un rôle essentiel dans la lutte contre le changement climatique ».