Centrale au Gaz Malaisie : GE Déploie Sa Turbine 9HA.02

par | 25 Fév 2021 | Énergies Fossiles, Gaz Naturel

  Une nouvelle centrale au gaz en Malaisie de 1440 MW va s’implanter à Pasir Gudang dans une ville industrielle de la péninsule. Pourtant située…
Centrale au gaz Malaisie

 

Une nouvelle centrale au gaz en Malaisie de 1440 MW va s’implanter à Pasir Gudang dans une ville industrielle de la péninsule. Pourtant située à quelques kilomètres seulement de Singapour, la centrale devrait répondre efficacement aux contraintes de densité de population élevée. À terme, elle permettra en outre de produire de l’électricité pour 3 millions de foyers.


 

À lire sur energynews.fr : Pénuries de gaz en Asie : comment expliquer la situation ?

 

Une centrale au gaz en Malaisie de 1440 MW

 

La Malaisie face aux contraintes de terrain

La nouvelle centrale au gaz de Malaisie devrait accompagner la croissance démographique rapide du pays. Aussi, répondre en partie aux ambitions de réduire de 45% ses émissions de CO2 d’ici 2030. Ainsi, sont prévus 1440 MW dans la ville de Pasir Gudang dans le sud de la péninsule près de Singapour. En somme, l’énergie nécessaire pour alimenter environ 3 millions de foyers malaisien.

Cependant, comme beaucoup d’autres pays d’Asie, elle fait encore face au dilemme de la diminution de son utilisation de charbon. 

Et pour cause, le pays de 33 millions de personnes est constitué de nombreuses îles vallonnées. La péninsule, elle, se compose de terres ouvertes propices à la construction de grandes fermes éoliennes ou solaires. Mais du fait d’une forte densité urbaine, rares sont celles qui s’y implantent.

 

GE Gas Power et ses turbines 9HA.02

Il s’agira d’une centrale à cycle combiné. Non seulement la turbine à gaz produira de l’électricité, mais fournira également de la chaleur à une turbine à vapeur. Cette dernière permettra de produire encore plus d’électricité.

Les turbines 9HA.02, produites par GE Gas Power, sont capables de transformer le gaz naturel et d’autres combustibles très efficacement. Ainsi, SPG deviendra le premier producteur d’électricité au monde à utiliser une paire de turbines 9HA.02 pour produire de l’électricité.

Provenant d’une nouvelle génération de machines GE, ces dernières avaient déjà établi un record mondial d’efficacité de la centrale électrique. En effet, leur système de combustion leur permet de brûler jusqu’à 50 % en volume d’hydrogène lorsqu’ils sont mélangés avec du gaz naturel. La SPG aura alors la possibilité d’utiliser de l’hydrogène ou d’autres carburants plus faibles ou sans carbone dans le futur.

 

À lire sur energynews.fr : Centrale du Cap des Biches : 300MW de Turbines pour GE

 

Conteneur modulaire : un précieux gain de temps 

La configuration compacte de l’usine offre des avantages supplémentaires. Effectivement, les centrales peuvent ainsi être construites dans des endroits avec des plus petites surfaces comme à Pasir Gudang. 

De plus, les turbines arrivent dans des conteneurs modulaires qui permettent aux ingénieurs de les installer assez rapidement. Enfin, les unités sont mises en place pour l’inspection et l’entretien rapide.

Selon un récent rapport publié par GE, le passage au gaz naturel pourrait réduire l’empreinte carbone d’une centrale électrique de 60 %. L’objectif est alors de générer une quantité importante d’électricité dans un périmètre réduit. Et ce, tout en restant abordable en matière d’investissement, d’exploitation et d’entretien.