Carburant Renouvelable: le Boom de l’Hydrogène

par | 14 Juin 2021 | Énergie Hydrogène

Le carburant renouvelable à base d'hydrogène, neutre en carbone, aurait un contenu énergétique trois fois supérieur à celui de l'essence.
Carburant renouvelable

Le carburant renouvelable à base d’hydrogène, neutre en carbone, aurait un contenu énergétique trois fois supérieur à celui de l’essence. La création d’un tel carburant est aujourd’hui possible grâce à AmmPower Corp et son ammoniac liquide.


 

Carburant renouvelable : le rejet du lithium

Depuis des décennies, le secteur des transports cherche une alternative aux carburants traditionnels très polluants. En effet, les objectifs mondiaux de décarbonisation ont accentué la recherche d’une énergie pour l’industrie lourde.

Pendant longtemps, les chercheurs ont vu le lithium comme l’énergie faible en carbone capable d’insuffler un mouvement aux véhicules.  Cependant, un carburant au lithium n’aurait pas une densité de puissance suffisante pour alimenter des avions ou encore des cargos.

 

Le choix avantageux de l’hydrogène

L’hydrogène se révèle alors comme une solution. En effet, un carburant à l’hydrogène aurait une densité d’énergie bien supérieure à l’essence. De plus, il pourrait être le seul carburant sur terre à ne produire aucune émission lorsqu’il est brûlé.

Autre avantage, l’hydrogène est le second produit chimique inorganique le plus utilisé au monde. Une situation qui facilitera l’approvisionnement de cette énergie. Selon la Bank of America, le marché de l’hydrogène pourrait atteindre 11.000 milliards de dollars en 2050.

 

carburant renouvelable
Projection jusqu’en 2050 de l’utilisation des différents carburants dans le transport maritime. En vert foncé, l’ammoniac/hydrogène. (Source : AmmPower Corp.)

 

Une commercialisation difficile d’un carburant à l’hydrogène

Malgré ses nombreux avantages, le carburant à l’hydrogène n’a pas été encore commercialisé. En effet, les entreprises font face à des difficultés techniques importants.

Jusqu’aujourd’hui, aucune technologie ne permettait le transport sûr et rentable de cette énergie. Pourtant, une nouvelle innovation de l’entreprise AmmPower Corp, dirigée par un ancien ingénieur de la NASA, pourrait résoudre ce problème.

 

La révolution de l’ammoniac liquide

En effet, l’entreprise est l’une des premières à développer des moyens innovants pour révolutionner le processus de production d’ammoniac. Son but : produire de l’ammoniac vert pour stocker et expédier l’hydrogène en toute sécurité. D’autres sociétés comme Atmonia, basée en Islande, et Starfire Energy, basée dans le Colorado, travaillent sur ce composé chimique.

 

Une énergie plus fiable et moins couteuse

L’ammoniac est un concentré d’hydrogène qui se compose d’un atome d’azote et de trois atomes d’hydrogène. Pour liquéfier l’ammoniac une température de -33 degrés ou une dizaine de bars suffise. Au contraire l’hydrogène liquide s’obtient à -253 degrés.

L’ammoniac liquide est donc plus simple à stocker et à transporter que l’hydrogène pur. Ce processus est aussi plus économique. Enfin l’ammoniac liquide a une densité volumétrique supérieure d’environ 45% à celle de l’hydrogène liquide.

 

AmmPower développe l’ammoniac dans le Michigan

Soutenue par le ministère de l’Énergie américain, AmmPower Corp développe donc des unités de production d’ammoniac vert modulaires, évolutives et empilables. L’entreprise construit notamment une installation de fabrication de pointe dans le Michigan. Elle aura pour objectif de développer des réactions catalytiques optimales qui produisent de l’ammoniac vert.

L’entreprise utilise un processus qui décompose l’eau en hydrogène et oxygène. Elle ajoute ensuite l’azote de l’atmosphère pour créer de l’ammoniac à partir de source d’énergie sans carbone.

 

Alimenter trois marchés en 2023

L’entreprise souhaite devenir le leader mondial de la production d’ammoniacs. AmmPower Corp  prévoit de livrer ses unités de production dans moins de 18 mois à trois marchés différents. L’industrie de l’engrais, des carburants et les secteurs des transports pourront donc bénéficier de l’expertise d’AmmPower Corp en Ammoniac.

L’entreprise développe d’ailleurs ses produits dans un marché qui devrait prochainement atteindre 81 milliards de dollars. De plus, environ 120 ports ont déjà des installations de manutention d’ammoniac évolutives. Cette innovation technique est donc une réelle opportunité financière pour AmmPower Corp.

 

carburant renouvelable
Amazon investit dans ZeroAvia qui développe le Piper Malibu Mirage, un avion alimenté à l’hydrogène. (Source : airleague.co.uk)

 

Une croissance de la demande mondiale en hydrogène

D’autres entreprises énergétiques ont, elles aussi, décidé de se tourner vers l’hydrogène. Le groupe saoudien ACWA Power a développé l’initiative Green Hydrogen Catapult avec CWP Renewables, berdrola, Ørsted et d’autres.

Leur but est de produire 25 GW d’hydrogène vert facilement transportable d’ici à 2026. Avec ce projet et l’ammoniac liquide le coût de l’hydrogène renouvelable pourrait passer en dessous de 2 dollars par kilogramme. Une énergie qui fera alors de l’ombre aux combustibles fossiles.

 

Les GAFAM investissent dans l’hydrogène

Amazon, Apple, mais aussi Microsoft ont aussi décidé d’investir dans l’hydrogène. Amazon a par exemple investi dans ZeroAvia, entreprise de transport aérien à l’hydrogène. De son côté Microsoft développe l’utilisation de l’hydrogène dans les systèmes électriques.

À travers l’ammoniac, l’hydrogène pourrait donc envahir les industries lourdes, mais aussi d’autres secteurs, notamment informatiques. De nombreux États ou organisations comme l’Union Européenne misent sur cette énergie pour atteindre leurs objectifs climatiques.