Capture Carbone: Nouveau Projet dans l’Illinois

par | 1 Juin 2021 | Clean Technology

Une usine de capture de carbone sera testée et installée dans la centrale électrique du City Water, Light & Power à Springfield dans l’Illinois. Cette grande usine pilote capturera 200 tonnes de CO2 par jour.


 

La capture carbone grâce à la combinaison des technologies de pointe de Linde et BASF

Ce projet est issu d’une collaboration entre BASF, l’Université de l’Illinois, City Water, Light & Power (CWLP) ACS et Linde Engineering americas (LEA), sélectionnée par le National Energy Technology Laboratory (NETL). La construction puis l’exploitation de cette usine pilote démontreront une technologie de capture de carbone économiquement attrayante. Ce projet combinera les capacités technologiques de Linde et de BASF.

 

La technologie de capture du CO2 post-combustion

Linde a développé une technologie de capture du CO2 post-combustion. Linde a pu développer sa capacité technologique grâce à l’aide de la technologie de traitement du gaz bleu OASE de BASF. Ce système réduisant les besoins en énergie de régénération, offre des avantages considérables.

BASF est spécialisé dans les solutions de traitement des différents gaz. De même, Linde offre des solutions de traitement du gaz permettant l’amélioration de l’efficacité et la réduction des émissions carboniques. Dominic Cianchetti, premier vice-président, Région Amériques se réjouit d’avoir mis au point cette technologie de capture du carbone avec BASF.

 

Quel avenir pour la viabilité commerciale de la capture du carbone ?

Le Bureau de l’énergie fossile du Département Américain de l’Énergie et le NETL soutiennent depuis longtemps cette technologie. Ce projet pilote est une réelle étape pour l’avenir de la viabilité commerciale de la technologie de capture du carbone. Dominic Cianchetti assure que ce projet sera déterminant pour l’avenir commercial de la technologie de capture du CO2.