Câbles Marins: Expansion en Méditerranée

par | 13 Oct 2021 | Politique Énergétique

La Grèce et l'Égypte vont signer un accord portant sur un projet de liaison électrique sous-marine.

câbles marins

La construction de câbles marins n’a jamais été aussi active sous la mer Méditerranée. Reuters rapporte ainsi qu’un responsable du ministère grec de l’Énergie vient anonymement d’annoncer un projet d’accord entre la Grèce et l’Égypte.


 

Des câbles marins pour étendre le réseau méditerranéen

Devant être signé à Athènes, ce projet vise à construire un câble marin reliant le réseau électrique entre la Grèce et l’Égypte. La Grèce souhaite se raccorder pour profiter du faible coût de l’énergie produite par les parcs solaires égyptiens.

Le pays prévoit également de se relier au réseau de Chypre et d’Israël en construisant l’interconnecteur Euro-Asie. Coutant $900 millions, ce câble marin traversant la Méditerranée sera l’un des plus grands au monde.

 

Des câbles marins pour la transition énergétique

la Grèce utilise ces projets de câble marins pour moins dépendre de l’importation d’énergie fossile et développer sa transition énergétique. Le pays a déjà entamé ce processus en reliant l’île de Crète au réseau électrique de la péninsule du Péloponnèse.

Le pays prévoit par ailleurs de renforcer cette connexion au continent en construisant un câble plus important pour un budget de €9 milliards. Devant être construit par IPTO, la fin des travaux est prévue pour 2023 pour ensuite être relié à l’interconnecteur Euro-Asie. Athènes voit ainsi les câbles marins comme un élément clé pour accroître son utilisation des énergies renouvelables.