C-Crete Technologies: $1,5 Million pour les Nanofluides

par | 30 Juin 2021 | Stratégie entreprise

C-Crete Technologies reçoit $1,5 million de l’Advanced Research Projects Agency-Energy pour ses nouveaux systèmes d'isolation.
c-crete technologies

C-Crete Technologies reçoit 1,5 million de dollars de la part de l’ARPA-E du ministère américain. Cette somme permettra de financer le développement et la commercialisation des fluides issus de la nanotechnologie. Ces fluides sont à destination des grands transformateurs de puissance (LPT).


 

C-Crete Technologies reçoit $1,5 million

C-Crete Technologies obtient 1,5 million de dollars afin de développer et commercialiser de nouveaux fluides. Ces fluides issus de la nanotechnologie pourraient doubler la durer de vie des grands transformateurs de puissance. Cette technologie pourrait permettre aussi un gain de coût considérable, car les LPT sont un équipement très coûteux.

L’entreprise utilisera une série de techniques de chimie de surface et d’ingénierie colloïdale afin de développer ces nanofluides. Ces nouveaux nanofluides isolants pourraient avoir une durée de vie atteignant 80 ans. Ceci permettrait de régler le problème de durabilité des grands transformateurs de puissance affectés par une défaillance de surchauffe.

 

L’enjeu américain des grands transformateurs de puissance

Cette nouvelle avancée de C-Crete Technologies pourrait avoir de grosses conséquences sur le réseau national états-unien. En effet, plus de 2500 LPT vieillissent aux États-Unis et deviennent ainsi une préoccupation pour les services publics. Ils coûtent des millions de dollars et le délai d’approvisionnement dépasse une année.

 

Étendre cette technologie

Le fondateur et président de C-Crete Technologies, Rouzbeh Shahsavari déclare :

« Nous pouvons explorer d’autres applications de fluides caloporteurs là où l’eau, l’éthylène glycol […] n’ont pas donné satisfaction ».

Ainsi cette technologie nanofluide pourrait potentiellement être utilisée dans le refroidissement nucléaire, l’automobile ou le stockage d’énergie thermique.