Bus Hydrogène: Nel et Linesight s’allient à Londres

par | 24 Juin 2021 | Énergie Hydrogène

NelHydrogen et Linesight livrent une nouvelle station d'hydrogène à Londres. Leur but : alimenter une vingtaine de bus hydrogène. 
bus hydrogène

Les bus hydrogène devraient bientôt peupler la ville de Londres. En effet, NelHydrogen et Linesight collaborent pour livrer une nouvelle station d’hydrogène à la ville. Leur but : alimenter une vingtaine de bus.


 

Bus hydrogène : une station hydrogène livrée à Transport for London

Les deux entreprises ont livré à Transport for London (Tfl) une nouvelle solution de station à hydrogène. Elle sera située dans l’ouest de Londres, dans le dépôt de bus Perivale de Metroline. Bientôt achevée, la station desservira 20 bus à pile à hydrogène.

Ainsi ces bus seront rechargés en quelques minutes concurrençant les bus traditionnels. De plus, ces transports à hydrogène sont une alternative plus compétitive aux bus à batterie. En effet, ils peuvent stocker plus d’énergie et donc être déployés sur de plus longs trajets.

 

Un contrat pour 10 ans

Ce projet de station d’hydrogène vaut plusieurs millions de livres sterling. Ce contrat comprendre aussi le service et la maintenance de l’infrastructure durant une période de 10 ans. Sur l’initiative de TfL, Linesight fournit aussi des services de gestion de projet et de coûts à Nel Hydrogen.

 

Plus d’autobus à essence d’ici à 2037

Ce projet s’inscrit dans la politique climatique britannique. En effet, le pays souhaite décarboner le secteur des transports, en s’attaquant notamment au réseau d’autobus. L’objectif : que les 9000 autobus de Tfl soit électriques ou fonctionnent à l’hydrogène d’ici à 2037.

Cette nouvelle station hydrogène pour autobus est donc une étape importante pour Londres. En effet, décarboniser le secteur des transports permettra à l’Angleterre de réaliser ses objectifs de neutralité carbone.