Vous lisez actuellement
BP réduit sa Dette à 35 Milliards USD$ Net

BP réduit sa Dette à 35 Milliards USD$ Net

  • BP réduit son endettement à 35 milliards de dollars net. Initialement, la dette devait augmenter début 2021, puis baisser seulement fin 2021. Cette avance s'explique notamment par l’enregistrement plus rapide qu’anticipé de produits de cessions. 
BP

BP réduit son endettement à 35 milliards de dollars net. Initialement, la dette devait augmenter début 2021, puis baisser seulement fin 2021. Cette avance s’explique notamment par l’enregistrement plus rapide qu’anticipé de produits de cessions.


 

BP réduit sa dette à $35 milliards net

$4,7 milliards de produits de cessions encaissés

BP a encaissé durant les trois premiers mois de l’année $4,7 milliards de produits de cessions. Dont $2,4 milliards venant de la finalisation de la vente d’Oman Block 61.  $1 milliard vient du paiement final de la vente de ses activités pétrochimiques à Inéos.

Le groupe prévoit que ses revenues venant des produits de cessions pourraient atteindre $6 milliards d’ici la fin de l’année. BP estime qu’entre mi-2020 et 2025, ses revenus provenant de produit de cessions atteindront $25 milliards.

Une augmentation de la dette prévue début 2021

Fin 2020, la dette de BP était de $38,9 milliards. Le groupe prévoyait une augmentation de sa dette début 2021, notamment à cause du paiement d’indemnité de licenciement. Le groupe prévoyait également des dépenses liées au paiement à Equinor pour la construction de parcs éoliens aux États-Unis.

Le paiement fiscal de $1,2 milliard en compensation du déversement d’hydrocarbure dans le golfe du Mexique prévoyait aussi une augmentation de cette dette. La baisse de la dette ne devait intervenir que fin 2021.

Découvrir
falck

Mais une baisse dès début 2021

Finalement, l’encaissement de produits de cessions et les bonnes performances de l’entreprise ont permis une réduction début 2021. Celle-ci a ainsi été réduite à $35 milliards au premier trimestre de 2021.

Cet objectif rempli, BP prévoit de prendre ses rachats d’actions, à condition de maintenir une côte de solvabilité élevée.

$4 à 6 milliards de produits de cessions prévus

BP prévoyait d’encaisser $4 à 6 milliards de produits de cessions en 2021. D’après un premier trimestre prometteur, le groupe estime que ses revenues atteindront la fourchette haute prévue. Un pas de plus vers une réduction de la dette du groupe.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021