Vous lisez actuellement
BP et Pavilion Energy pour 10 ans de GNL à Singapour

BP et Pavilion Energy pour 10 ans de GNL à Singapour

  • BP vient de signer un contrat pour fournir du gaz naturel liquéfié (GNL) à Pavilion Energy en Singapour. Et ce, de 2024 à 2034.
BP

BP vient de signer un contrat pour fournir du gaz naturel liquéfié (GNL) à Pavilion Energy en Singapour. Et ce, de 2024 à 2034. Ce partenariat s’inscrit dans la stratégie de ce territoire qui cherche à diversifier ses sources d’approvisionnement en gaz.


 

BP fournira 0,8 million de tonnes de GNL par an

Ce partenariat représente une opportunité pour Singapour alors que ses contrats à long terme conclut avec l’Indonésie commencent à expirer. BP fournira environ 0,8 million de tonnes de GNL par an à Singapour, selon les prévisions du contrat. En revanche pour l’instant, les deux compagnies n’ont donné aucuns détails financiers concernant ce contrat à long terme.

 

Une nouvelle méthodologie de quantification des émissions carboniques

Ce contrat n’organise pas seulement un accord d’achat et de vente de GNL entre les deux compagnies. En effet, il encadre aussi le développement d’une méthodologie de quantification et de déclaration des gaz à effet de serre.

Néanmoins, il n’existe aucune norme officielle pour mesurer les émissions provenant de la production et du transport du combustible. C’est pourquoi les deux entreprises proposent de « co-développer une méthodologie pour quantifier l’intensité en carbone associée à l’approvisionnement ». BP et Pavilion Energy ont expliqué que cette méthodologie couvrirait les émissions de la tête de puits au terminal de décharge.

Découvrir
exxonmobil

 

Pavilion Energy veut rendre ses achats neutres en carbone

De manière générale, le GNL est considéré comme un combustible bien plus propre que le charbon ou le pétrole. Par ailleurs, le contexte actuel de décarbonisation mondiale pousse les principaux acheteurs de GNL à s’orienter vers une industrie zéro-carbone. Pavilion Energy avait spécifié son objectif de rendre ses achats neutres en carbone, lors de son appel d’offres l’année dernière.

Avec ce contrat, Singapour diversifie donc ses ressources faibles en carbone. Une manière pour le territoire de renforcer sa stratégie de transition énergétique.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021