BlackRock lève $250 Millions pour le Climat

par | 9 Juil 2021 | Stratégie entreprise

Black Rock lève 250 millions de dollars pour financer son fond Climate Finance Partnership destiné aux marchés émergents.
blackrock

BlackRock lève 250 millions de dollars pour financer son fond pour le climat. Le Climate Finance Partnership sera notamment destiné aux marchés émergents. Une première étape pour l’investisseur qui souhaite injecter dans ce fond plus de 500 millions de dollars.


 

BlackRock finance son Climate Finance Partnership

Le plus grand gestionnaire d’actifs dans du monde BlackRock lève plus de 250 millions de dollars pour financer un fond climatique. Il sera à destination des marchés émergents comme certains pays d’Asie, d’Amérique latine ou encore d’Afrique.

Le fond d’investissement et son Climate Finance Partnership (CFP) investiront dans différents domaines pour lutter contre le dérèglement climatique. Ils investiront dans la production d’énergie renouvelable et dans les solutions de stockage d’énergie. BlackRock vise également à développer le secteur des services de transports électrifiés.

« Ce partenariat ambitieux […] permettra de réorienter les flux financiers vers des investissements de développement durable dans le monde émergent », déclare Rémy Rioux, directeur général de l’Agence française de développement.

 

500 millions de dollars à terme

Le fonds Climate Finance Partnership de BlackRock cherche à lever à termes au moins 500 millions de dollars. Il s’agit donc actuellement seulement de la première étape afin d’aider les marchés émergents dans leurs transitions énergétiques.

Ce fonds a pour but de soutenir les initiatives énergétiques des différents pays émergents. Grâce à ces différentes infrastructures, ces pays pourront alors réduire davantage leurs émissions de carbone. Le fonds s’avère ainsi être un atout majeur vers les objectifs mondiaux de neutralité carbone.

 

L’Afrique en priorité

Le directeur général de l’Agence française de développement annonce que la priorité de ce fonds est l’Afrique. Il permettra au continent d’exploiter son fort potentiel en énergies renouvelables.

Un consortium de dix investisseurs forme le fonds de BlackRock. Ce consortium comprend les gouvernements français, allemand, japonais, mais aussi d’autres organismes philanthropiques et des investisseurs institutionnels. La Fondation Quadrivium et le Grantham Environmental Trust font également partie de ce partenariat.