Vous lisez actuellement
Biodiversité: ENGIE renforce ses Engagements

Biodiversité: ENGIE renforce ses Engagements

  • Préserver la biodiversité : un objectif renforcé par le groupe énergétique Français ENGIE dans sa politique de RSE.
biodiversité

Préserver la biodiversité : un objectif renforcé par le groupe énergétique Français ENGIE dans sa politique de RSE. Une démarche visant à intégrer des enjeux du développement durable à long terme dans la stratégie de l’organisation.


 

Biodiversité : Engie s’engage

Les actions pour la biodiversité d’ENGIE ne sont pas nouvelles. Depuis 2009, le groupe avait déjà défini plusieurs lignes directrices puis s’était engagé dans la Stratégie Nationale pour la Biodiversité en 2011. En 2018, ENGIE va plus loin en rejoignant 64 autres entreprises au sein de l’initiative Act4nature International, une initiative d’Entreprises pour l’Environnement.

Cette année, Hervé Casterman, Directeur Environnement d’ENGIE a décidé de doubler cet engagement. Ce dernier a en effet rejoint le programme “Entreprises engagées pour la nature-act4nature France” mis en place par le ministère de la Transition écologique.

 

Une gestion écologique des sites dès 2030

À travers ces initiatives ENGIE s’est donc engagée à mettre en place une gestion écologique sur 50% de ses sites d’ici 2025.

Aux États-Unis, par exemple, les sols des parcs solaires sont végétalisé, selon Hervé Casterman. Un moyen de fournir un écosystème aux oiseaux et de préserver l’érosion du sol. L’utilisation de produits phytosanitaires sera aussi interdit.

En 2019, l’entreprise a aussi pris l’engagement d’éviter le développement de nouveaux projets ayant des impacts négatifs sur les sites inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco. ENGIE identifiera les sites prioritaires pour la biodiversité pour mettre en place des plans d’action visant à les protéger.

 

Sensibiliser ses employés

D’ici 2025, ENGIE prévoit la création de deux modules de sensibilisation à la biodiversité par an à destination de ses employés. Une manière  de faire respecter ses engagements. Une plate-forme de partage des bonnes pratiques sera aussi mis en ligne.

Découvrir
économie circulaire

ENGIE appliquera aussi sa séquence “éviter-réduire-compenser” à l’entièreté de ses dossiers soumis au CDE groupe d’ici 2022. Une façon d’analyser les enjeux  autours de la biodiversité.

 

Mettre en place des solutions fondées sur la nature

D’ici 2022, ENGIE s’engage à identifier 10 projets conformes au standard de l’Union internationale pour la conservation de la nature. Enfin des critères de biodiversité seront intégrés dans les analyses de cycle de vie tout au long de la chaîne de valeur.

Ces différents engagements ont permis à ENGIE de définir une nouvelle feuille de route 2020-2030. Son but : ancrer plus harmonieusement les activités du groupe au sein du territoire. Un bilan sera effectué dès 2025 pour voir l’avancée de ces mesures.

Commentaire (0)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Tous droits réservés - VERVANT ® - Energynews.fr 2021