Bill Gates et Heliogen: Nouveaux Financements

par | 21 Juin 2021 | Stratégie entreprise

Bill Gates soutient le développement de la “raffinerie de lumière solaire” de la société d’énergie renouvelable Heliogen. L’entreprise vient à ce sujet de récolter 108 millions de dollars pour un déploiement à grande échelle.


 

Bill Gates soutient le projet Heliostat d’Heliogen

La société développe le concept d’un réseau d’héliostats réfléchissants et d’un système de contrôle basé sur l’intelligence artificielle. Ensemble, ces deux technologies pourront générer de la chaleur à très hautes températures pouvant être utilisée pour la production d’électricité ou encore d’hydrogène.

 

Un projet qui attire de nombreux investisseurs

De grands industriels se sont joints au financement du projet. Des entreprises telles que Arcelor Mittal, Edison Internationales ou encore AT guekko ont participé à cette levée de fonds.

Bill Gross, PDG d’Heliogen, s’est félicité de l’arrivée de ses nouveaux financements. Cela permettrait à sa compagnie de s’attaquer de manière plus efficace aux activités humaines les plus émettrices en carbone.

Le directeur technique d’ArcelorMittal considère quant à lui que les nouvelles techniques fournies par Heliogen aux producteurs d’acier sont “passionnantes”. Elles pourraient en effet apporter une contribution précieuse aux industries dans leur objectif de décarbonation.

 

Une entreprise en pleine expansion depuis 2 ans

Heliogen a crevé l’écran à la fin de l’année 2019, lors de la démonstration d’un prototype de son concept de CSP. Cette technique permet de concentrer l’énergie solaire à plus de 1000°c, à l’aide de l’intelligence artificielle. Celui-ci lui permet de créer un système d’énergie solaire à haute température, hautement productrice en énergie.

L’entreprise affirme que son système permettrait de fournir une chaleur de qualité industrielle capable de remplacer les combustibles fossiles. Cette innovation est particulièrement destinée aux industries productrices d’acier, de ciment ou de produits pétrochimiques.

 

Produire au plus vite de l’électricité

Le groupe, soutenu par Bill Gates, souhaite également étendre l’utilisation de cette technique à la production d’électricité. Heliogen souhaite également mettre à contribution cette technique pour produire de l’hydrogène vert, en la reliant à un électrolyseur.

Au début de l’année 2021, le CSP avait déjà été mis à contribution afin de décarboner les processus industriels de l’installation dans une mine de borate.

Pour Bill Gross, ces nouveaux investissements permettront d’accélérer l’atténuation de la crise climatique. Ces nouveaux fonds seront consacrés au développement de multiples raffineries solaires, dont les premières installations se feront aux États-Unis.