Basrah Gas investit $3 Milliards dans des Projets Gaziers

par | 4 Mai 2021 | Énergies Fossiles, Gaz Naturel

Basrah Gas décide de consacrer $3 milliards dans des projets gaziers afin d’augmenter la production de 40% à 40 millions de m3/j d’ici 2025. Soutenu par le gouvernement, cet investissement entre dans les plans visant à investir $15 milliards dans la production gazière.


 

Basrah Gas souhaite augmenter sa production de gaz

L’Irak dépense $3 milliards pour Basrah Gas. Cet apport permettrait ainsi au groupe gazier d’augmenter sa production de 40% d’ici 2025. L’objectif fixé par Basrah Gas en effet est d’atteindre 40 millions de m3 de production de gaz/jour d’ici 2025.

 

Réduire la dépendance à l’Iran et limiter les procédés polluants

Le programme gazier Irakien est nécessaire pour assurer la continuité du réseau Irakien. Ces importations font l’objet de sanctions américaines depuis 2018. L’Irak subit ainsi une pression des États-Unis pour réduire sa dépendance aux énergies Iraniennes.

Le gaz produit par l’Irak au cours de l’extraction du pétrole est principalement brûlé par le biais de torchères. En plus d’être un procédé extrêmement polluant, l’Irak détruit également de grandes quantités de gaz.

À travers cet investissement, le gouvernement Irakien illustre donc deux objectifs. L’Irak se détachera progressivement des importations Iraniennes, tout en produisant des champs gaziers plus respectueux de l’environnement.