BASF acquiert 49,5% du Parc Éolien Hollandse Kust Zuid

par | 25 Juin 2021 | Énergie Éolienne, Stratégie entreprise

BASF achète à Vattenfall 49,5% du parc éolien offshore de Hollandse Kust Zuid. Ce dernier, encore à l’état de projet, pourrait devenir le plus grand parc éolien offshore au monde.


 

BASF et Vattenfall ensemble sur le projet éolien HKZ

Le prix d’achat du projet s’élève à 300 millions d’euros et tient compte de son état d’avancement. L’engagement total du groupe allemand s’élève à 1,6 milliard d’euros.

La clôture de la transaction est attendue au quatrième trimestre 2021, sous réserve de l’approbation des autorités compétentes. La construction offshore du parc débutera, quant à elle, en juillet 2021.

 

basf
Localisation du parc éolien offshore Hollandse Kust Zuid au large des côtes hollandaises en mer du Nord. (Source : DeepResource)

 

Le plus grand parc éolien offshore au monde

Une fois pleinement opérationnel, le parc éolien sera le plus grand projet offshore au monde. Composé de 140 éoliennes Siemens Gamesa, sa capacité totale installée sera de 1,5 GW.

Hollandse Kust Zuid (HKZ) sera également le premier parc éolien offshore entièrement marchand au monde à ne recevoir aucune subvention pour l’électricité produite. Le projet devrait devenir pleinement opérationnel en 2023. Une part importante de sa production d’électricité est réservée aux clients néerlandais de Vattenfall.

 

BASF bénéficie d’un contrat d’achat d’électricité à long terme

L’entreprise acquiert l’électricité du parc éolien pour sa part de propriété dans le cadre d’un contrat d’achat à long terme. Il lui permettra de mettre en œuvre des technologies innovantes à faibles émissions sur plusieurs de ses sites de production. Son site d’Anvers Verbund bénéficiera dans une large mesure de l’énergie renouvelable produite par HKZ.

 

Vers une transition énergétique mondiale

Le projet Hollandse Kust Zuid répond également à l’objectif commun des deux entreprises de changer le paysage énergétique mondial.

En effet, Vattenfall a pour mission d’atteindre une vie sans fossile en une génération. Pour réaliser cet objectif, l’entreprise investit massivement dans les énergies renouvelables. Le groupe allemand vise, quant à lui, à atteindre une émission nette nulle d’ici 2050.

Anna Borg, présidente et PDG de Vattenfall, a d’ailleurs déclaré :

« Vattenfall et BASF partagent un objectif commun d’élimination progressive des émissions de gaz à effet de serre de nos opérations. Avec cette coopération, Vattenfall prouve une fois de plus que les partenariats avec les industries sont un élément clé pour accélérer la transition énergétique européenne dans tous les secteurs. »

Le parc éolien de Hollandse Kust Zuid est donc un projet colossal pour les deux sociétés. En effet, il pourrait bien devenir le plus grand parc offshore au monde. Qui plus est, il répond à l’objectif commun des deux entreprises de contribuer à la transition énergétique mondiale.