Atlas Renewable Energy signe un PPA avec Unipar

par | 21 Juil 2021 | Énergie Solaire

Atlas Renewable Energy signe un contrat d’achat d’électricité (PPA) avec Unipar pour un projet solaire au Brésil. Il s’agit d’approvisionner deux usines d’Unipar dans le pays, grâce à la centrale photovoltaïque Lar do Sol Casablanca II.


 

Atlas Renewable Energy fournit 239 MW à Unipar

C’est un projet de grande envergure que lance Atlas Renewable Energy avec le producteur de matières premières Unipar. Le leader des énergies renouvelables mettra à disposition sa centrale photovoltaïque Lar do Sol Casablanca II, située à Pirapora. Ainsi, ce sont 700 hectares qui hébergeront 460.000 panneaux solaires, pour une capacité maximale installée de 239 MW.

 

Suppression de 40.500 tonnes d’émissions annuelles de CO2

Ces panneaux solaires utiliseront une technologie de module bifacial, réfléchissant les rayons du soleil sur leurs faces avant et arrière. De fait, cela augmente l’efficacité de la conversion photoélectrique, et donc, la production globale de l’usine. Ses 239 MW représentent l’énergie nécessaire pour environ 261.000 foyers moyens.

Par ailleurs, avec cette capacité de production, la centrale supprimera environ 40.500 tonnes d’émissions de CO2 par an. Soit l’équivalent d’un retrait de 16.200 véhicules des rues de São Paulo, selon une méthode de calcul du GIEC.

 

Unipar se dirige vers la décarbonation

La centrale servira à alimenter deux des usines brésiliennes d’Unipar par de l’énergie renouvelable, un objectif de la firme. En effet, le leader du chlore, des chlorures et du PVC en Amérique du Sud est en recherche des solutions durables. Grâce à la centrale de son partenaire, Unipar produira du chlore pour traiter l’eau de 60 millions de personnes.

 

Atlas compte déjà 6 centrales solaires au Brésil

Atlas Renewable Energy s’impose dans la région sud-américaine, y étant l’un des producteurs d’énergie renouvelable croissant le plus rapidement. De plus, il devient un acteur essentiel dans le secteur énergétique, comptabilisant 6 centrales solaires à grande échelle. À l’origine de plus de 1 GW en Amérique du Sud, la firme aide ses partenaires pour leur transition énergétique.

« L’adoption des énergies renouvelables est en train de devenir un élément de base d’une bonne responsabilité d’entreprise. […] Nous offrons une opportunité unique aux grands consommateurs d’énergie de nettoyer leur matrice énergétique », déclare Luis PIta, directeur général d’Atlas Renewable Energy au Brésil.

 

Un projet aux multiples enjeux

Finalement, le projet d’Atlas n’est pas un simple partenariat stratégique, mais une série de programmes sociaux et environnementaux. Pour cause, la construction de la centrale nécessitera la création de 1200 emplois, visant 15% de représentation féminine. La firme assure vouloir promouvoir la parité des genres, des pratiques inclusives, en formant les femmes pour leur permettre de nouvelles opportunités.