Ardian et A2A veulent créer le n°2 de l’Énergie Verte en Italie

par | 9 Juin 2021 | Stratégie entreprise

Ardian et A2A qui se sont associés en 2020 lancent leur 1er projet dans les énergies vertes en Italie avec €1,5 milliard d'investissement.
ardian

Ardian et A2A qui se sont associés en 2020 lancent leur 1er projet dans les énergies vertes en Italie avec €1,5 milliard d’investissement. Objectif : créer une entreprise commune pour concurrencer le leader des énergies vertes italien.


 

Ardian et A2A investissent dans une société commune

A2A apportera 3 milliards d’euros en valeur d’entreprise, transférant ainsi ses centrales à hydrogène, éoliennes et solaires vers la nouvelle société. Ardian, quant à lui, détiendra 45% des parts, permettant à A2A d’accélérer la réalisation de ses objectifs de croissance verte.

Les deux entreprises ont donc identifié les cibles d’investissement potentielles et prévoient d’évaluer d’autres opportunités à l’avenir.

 

Les engagements durables d’A2A

A2A s’est engagée à dépenser 16 milliards d’euros d’ici à 2030 pour réduire son empreinte carbone. La société espère aussi tripler sa capacité de production d’énergie renouvelable, soit 5,7 GW, rendue possible grâce à des investisseurs comme Ardian.

« Nous voulons créer l’un des plus grands producteurs et fournisseurs d’électricité en Italie, avec une stratégie de décarbonisation claire » déclarait A2A.

Si secteur public et investissements privés sont parfois antinomiques, A2A et Ardian sont le parfait exemple d’un cas fonctionnel. Il reste maintenant aux deux entreprises de réussir leur pari et de concurrencer le premier fournisseur d’électricité verte en Italie.