Appel d’Offre de 2,6 GW d’EnR en Afrique du Sud

par | 23 Mar 2021 | Politique Énergétique

Cet appel d’offre se fait dans le cadre du 5ème cycle du Renewable Energy Independent Power Producers Procurement Programme (REIPPP) et restera ouvert jusqu’au 4…

appel d'offre

Cet appel d’offre se fait dans le cadre du 5ème cycle du Renewable Energy Independent Power Producers Procurement Programme (REIPPP) et restera ouvert jusqu’au 4 août 2021.


 

Appel d’offre pour développer les énergies renouvelables en Afrique du Sud

Fournir 2,6 GW d’énergie renouvelable

Le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a confirmé le lancement d’un nouvel appel d’offres dans les prochaines semaines. À terme, l’objectif sera de fournir 1,6 GW d’énergie éolienne et 1 GW d’énergie solaire.

« Il a été largement reconnu que l’Afrique du Sud doit avancer vers la transition énergétique et l’utilisation accrue des énergies renouvelables. L’annonce de l’ouverture d’appel d’offres pour le cinquième cycle du REIPPP est un pas dans la bonne direction, attendu depuis longtemps » déclare Kieran Whyte, partenaire de Baker McKenzie à Johannesburg

Délaisser le charbon

L’Afrique du Sud s’attend à ce que 24,1 GW de centrales au charbon soient mises hors service entre 2030 et 2050. La plupart des centrales au charbon vieillissantes du pays deviendront superflues au cours des cinq prochaines années. Le pays pourrait ainsi connaître des déficits d’approvisionnement en électricité de 4 à 6 GW dans les prochaines années.

À lire sur Energynews.fr  Rapport RTE: le Gouvernement salue la Qualité et l'Ambition

Cette situation a poussé le gouvernement à lancer l’achat progressif de 11,8 GW d’électricité provenant d’énergies renouvelables, de gaz naturel, etc. Est notamment prévu une augmentation de 6 GW de solaire et de 14,4 GW d’éolienne d’ici à 2030.

Eskom, la compagnie nationale d’électricité, s’est également engagée à devenir un émetteur net zéro d’ici 2050 et à améliorer son portefeuille d’énergies renouvelables.

Le président Cyril Ramaphosa souhaite donc accélérer la mise aux enchères des énergies renouvelables. Il a déjà annoncé qu’un autre appel d’offre sera lancé en août 2021.