Allemagne: Les Verts proposent un Nouveau Ministère

par | 5 Août 2021 | Politique Énergétique

L’Allemagne est appelée à relancer son plan de protection du climat. Les Verts proposent pour cela la création d'un nouveau ministère. 
allemagne

L’Allemagne est appelée à relancer son plan de protection du climat. Le parti Les Verts en lice pour les élections fédérales en septembre 2021 proposent pour cela la création d’un nouveau ministère chargé du climat.


 

L’Allemagne vote en septembre et Les Verts sont en lice

Au mois d’avril 2021 l’annonce de la candidature d’Annalena Baerbock avait permis au parti Die Grünen (Les Verts) de dépasser la coalition d’Angela Merkel (CDU-CSU). Toutefois, cette hausse n’a été que brève. En effet, une sombre histoire de versement de prime de Noël non déclarée avait terni l’image de Baerbock.

Une autre suggestion du parti selon laquelle l’Allemagne devrait armer l’Ukraine avait également joué en leur défaveur. La popularité des Verts a ainsi dégringolé face au candidat de la CDU-CSU.

Face à ses détracteurs, Reuters rapporte que la meilleure chance pour les Verts d’être élus serait de diriger une coalition. Si celle-ci est formée avec la FDP (parti libéral-démocrate), alors peut-être auront-ils une chance.

 

Un nouveau projet politique climatique

Les Verts lance un appel au ministère du climat pour relancer la campagne. Ils ont présenté un « programme d’urgence pour la protection du climat ». L’objectif est de relancer la popularité du parti avant les élections de septembre 2021.

Le parti compte désormais sur la conscience écologique de l’Allemagne pour redorer son blason. L’annonce de ce projet a efffectivement permis au parti écologiste de grimpé dans les sondages.

 

Un ministère pour respecter l’Accord de Paris

Concrètement, le programme des Verts prévoit, entre autres, la création d’un nouveau ministère autour de la protection du climat. Ce ministère allemand aurait pour mission principale de faire respecter coûte que coûte les objectifs des accords de Paris. Ceux-ci, fixé en 2015, visent à ne pas dépasser la limite des +1,5 degré en moyenne à la surface de la terre.

Le ministère serait donc chargé de bloquer les projets législatifs empêchant d’atteindre cette limite. En ce sens, le ministère disposera d’un droit de véto afin de stopper les lois jugées non conformes.

 

Création d’un groupe de travail

Le ministère proposé par les Verts serait à la tête d’un groupe de travail gouvernemental. Celui-ci serait entièrement dédié à l’objectif de préservation du climat. Il devrait se réunir chaque semaine pendant les 100 premiers jours du mandat du nouveau gouvernement élu. Ce dispositif est censé favoriser la coordination des différents acteurs œuvrant contre le changement climatique.

 

Investir dans les énergies vertes

En outre, il a été annoncé que les investissements en faveur de la protection du climat augmenteraient de 15 milliards d’euros. Quant aux dites « subventions nuisibles pour l’environnement », elles seront supprimées à hauteur de 10 milliards d’euros. Un autre objectif pourrait être d’abandonner progressivement le charbon.

D’ici à 2038, les Verts souhaiteraient que l’Allemagne se fournisse exclusivement en énergies renouvelables. Ces propositions fortes répondent à une urgence climatique réelle. En effet, le programme du parti indique qu’au rythme actuel, il faudrait à l’Allemagne encore 56% pour atteindre la neutralité carbone.

Or, les évènements survenus à l’Ouest du pays ces dernières semaines ont montré que le temps était compté. Face aux déconvenues rencontrées pendant la campagne, les Verts ont donc décidé de recentrer leur programme autour de l’écologie.

Les 10 points de leur dernière communication proposent la création de ce Ministère dédié à la question du climat. Plus efficace et moins corrompu par des enjeux économiques, il peut permettre au parti de rallier une partie de l’opinion publique. Toutefois, cette annonce ne semble pas suffisante pour l’heure à leur assurer une majorité des votes en septembre 2021.