Air Liquide Accélère ses activités Biométhane au Royaume-Uni

par | 10 Jan 2021 | Énergie Biomasse

Le biométhane, ou bio-GNV (Gaz Naturel pour Véhicules), semble être le nouveau fer de lance du groupe français Air Liquide au Royaume-Uni. En effet, ASDA,…
biométhane

Le biométhane, ou bio-GNV (Gaz Naturel pour Véhicules), semble être le nouveau fer de lance du groupe français Air Liquide au Royaume-Uni. En effet, ASDA, entreprise de grande distribution au Royaume-Uni, a confié au groupe l’installation et l’exploitation de six stations de distribution de biométhane pour le ravitaillement des camions sur ses sites. Les bénéfices sont mutuels, tant sur le plan économique qu’écologique.


 

Le biométhane en développement croissant sur le territoire britannique

Pour Air Liquide, ce contrat majeur, en s’ajoutant aux autres investissements, vise à accroître les capacités de production et de distribution des activités biométhane sur le territoire britannique. Les nouvelles stations conçues pour ASDA, dont la mise en service est prévue pour le premier trimestre 2021, renforceront le réseau d’Air Liquide au Royaume-Uni, qui comptera ainsi 20 stations de distribution, consacrées au ravitaillement de flottes de camions et de bus. Fin 2019, Air Liquide a fait l’acquisition de Gas Bus Alliance, dont les 7 stations de distribution de biométhane pour bus sont venues étoffer le réseau d’Air Liquide dans le pays.

 

Une énergie plus propre

Pour ASDA, c’est un pas de plus vers la lutte contre le réchauffement climatique et la transition vers les énergies renouvelables. Le groupe mettra en circulation en 2021 plus de 300 nouveaux camions alimentés au bio-GNV (Gaz Naturel pour Véhicules) afin de réduire l’impact environnemental de ses activités de transport. En effet, qu’il soit issu de déchets agricoles, industriels ou ménagers, le biométhane diminue les émissions de CO2 liées au transport de 90%, les particules de 85% et le bruit de potentiellement 50% par rapport à une motorisation diesel.

Air Liquide est présent sur l’ensemble de la chaîne de valeur du biométhane, avec une approche d’économie circulaire, de la production et la purification du biométhane dans les unités exploitées par le Groupe, à son injection dans les réseaux de gaz naturel et ses applications, notamment en tant que solution de substitution aux carburants traditionnels pour une mobilité plus propre. Des bénéfices économiques et écologiques sans appel pour le groupe français.