Aide Européenne pour le Réseau Electrique en RDC

par | 21 Juin 2021 | Diplomatie Énergétique

L’Aide européenne renforce l’accès à l’électricité dans la région des Virunga, en République Démocratique du Congo (RDC).
Aide Européenne

L’Aide européenne renforce l’accès à l’électricité dans la région des Virunga, en République Démocratique du Congo (RDC). En effet, la Commission Européenne va octroyer 20 millions d’euros supplémentaires afin de financer une nouvelle centrale électrique.


 

Nouvelle Aide Européenne pour une centrale électrique de 15 MW

Ces 20 millions d’euros, octroyés par l’UE, financeront la centrale électrique de Rwanguba. Cette dernière fournira 15 MW d’électricité supplémentaires.

L’Aide Européenne a déjà permis de restaurer 16% des lignes électriques et 35% des conduites d’eau endommagées par l’éruption du Nyiragongo. Cela a permis à un demi-million de personnes d’avoir accès à l’eau potable et à l’électricité dans deux hôpitaux importants.

 

Un accès à l’électricité crucial au développement économique et humain

Lors des Journées Européennes du développement sur les Virunga, la commissaire chargée des partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, a déclaré:

“L’accès à l’électricité sauve des vies et est crucial pour le développement économique et humain dans cette région vulnérable. C’est pourquoi l’Union Européenne a réagi rapidement pour soutenir la population touchée par la récente éruption volcanique du Nyiragongo. Nous allons accroître l’approvisionnement, augmenter le nombre de ménages et d’écoles et offrir des possibilités de croissance durable.”

L’UE soutient la construction de centrales hydroélectriques et de réseaux de distribution autour du parc national des Virunga. Ce dernier, fournit déjà 70 % des besoins en électricité de Goma. Les coupures d’électricité mettent en danger la population car elles entraînent la propagation des maladies et de la pauvreté.

 

Un engagement de longue date

L’UE soutient le parc national des Virunga depuis 1988. Elle est donc le plus ancien, mais aussi le plus important de ses donateurs.

Depuis 2014, l’UE soutient les actions en cours avec un total de 112 millions d’euros de subventions. Ces contributions soutiennent le fonctionnement du Parc, l’hydro-électrification du Nord-Kivu et le développement de pratiques agricoles durables. Ces activités ont créé 2 500 emplois directs et 15 000 emplois indirects dans les chaînes de valeur.

 

Prévenir le braconnage

Le parc des Virunga est la zone protégée la plus riche en biodiversité d’Afrique, notamment avec ses gorilles de montagne. L’UE contribue donc également à prévenir le braconnage, et soutient la gestion durable des forêts. Parallèlement, elle investit dans le chocolat et le café, et veille à ce que les ressources parviennent aux petites coopératives.

Cette subvention renforcera donc l’accès à l’électricité dans les Virunga et contribuera au développement économique et humain de la région. Qui plus est, elle s’inscrit dans une stratégie d’engagement de longue date de l’UE. En effet, l’organisation internationale soutient et protège le parc national depuis 1988.